Andromaque (Racine)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Page de titre d'une édition de la pièce en 1668.

Andromaque est une tragédie en cinq actes et en vers de Jean Racine écrite en 1667 et représentée pour la première fois au château du Louvre le 17 novembre 1667. Elle comporte 1 648 alexandrins. L'argument de la pièce, inspiré par la mythologie grecque, se résume en une phrase : Oreste aime Hermione, qui aime Pyrrhus, qui aime Andromaque, qui cherche à protéger son fils Astyanax tout en restant fidèle au souvenir de son mari, Hector, tué par Achille en combat singulier pendant la guerre de Troie.

Citations[modifier]

« {{{1}}} »

  • « Andromaque », dans Théâtre complet (1667), Jean Racine, éd. Gallimard, coll. « Folio classique », 1982  (ISBN 2-07-037412-2), t. I, acte I, scène 2, p. 182-183, vers 193-204


La Douleur et les Regrets d'Andromaque sur le corps d'Hector son mari, tableau de Jacques-Louis David, 1783. Musée du Louvre, Paris (France).

« {{{1}}} »

  • « Andromaque », dans Théâtre complet (1667), Jean Racine, éd. Gallimard, coll. « Folio classique », 1982  (ISBN 2-07-037412-2), t. I, acte I, scène 4, p. 186, vers 297-302


« {{{1}}} »

  • « Andromaque », dans Théâtre complet (1667), Jean Racine, éd. Gallimard, coll. « Folio classique », 1982  (ISBN 2-07-037412-2), t. I, acte III, scène 8, p. 211-212, vers 997-1008


« {{{1}}} »

  • « Andromaque », dans Théâtre complet (1667), Jean Racine, éd. Gallimard, coll. « Folio classique », 1982  (ISBN 2-07-037412-2), t. I, acte IV, scène 5, p. 223, vers 1365


« {{{1}}} »


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :