Alfred Bester

Citations « Alfred Bester » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Alfred Bester est un auteur de science-fiction américain. Il a gagné le premier prix Hugo du meilleur roman en 1953 pour son roman sur la télépathie : L'Homme démoli (The Demolished Man). Né à New York le 18 décembre 1913, il est décédé le 30 septembre 1987.

L'Homme démoli, 1952[modifier]

Books-aj.svg aj ashton 01.svg
Il existe une fiche de références pour cette œuvre :
L'homme démoli.

Une dépendance mutuelle implique une foi mutuelle.


Les gens anthropomorphisent toujours les objets dont ils se servent.


Rien n'est permanent à notre époque, sauf la mort physique.


L'esprit conscient ne peut pas faire face au conflit entre l'inconscient et le monde extérieur. Il regrette d'être né. Il essaie de revenir au stade du fœtus.


Les gens s'attendent toujours à ce que les traîtres aient un visage de traître.


On ne peut pas tuer un homme dans un accident de chasse si on ne va pas à la chasse.


La peste sait-elle le péril qu'elle représente ?


La semence sait-elle ce qu'elle est lorsqu'elle ne réussit pas à trouver un sol fertile ?


Quand la vie devient trop dure,on a tendance à se réfugier dans l'idée qu'elle n'est que faux semblant... une colossale mystification.


Terminus les étoiles, 1955[modifier]

Books-aj.svg aj ashton 01.svg
Il existe une fiche de références pour cette œuvre :
Terminus les étoiles.

La vengeance n'existe qu'en rêve.


Un criminel ne se rend jamais tant qu'il a le dessus.


La vie est une anomalie : c'est là son espoir et sa gloire.


Il n'est pas nécessaire d'avoir un objet de croyance. Il suffit de croire qu'il existe quelque part quelque chose qui est digne de croyance.


Les clowns de l'éden, 1974[modifier]

Le désir est père de la pensée.

  • Les clowns de l'éden, Alfred Bester, éd. Robert Laffont, 1976, p. 39


L'essence même de la découverte est de trouver ce que l'on n'avait pas prévu.

  • Les clowns de l'éden, Alfred Bester, éd. Robert Laffont, 1976, p. 59


Pour faire en sorte que quelqu'un désire quelque chose, il suffit de lui montrer que quelqu'un d'autre le désir encore plus.

  • Les clowns de l'éden, Alfred Bester, éd. Robert Laffont, 1976, p. 92


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Article sur Wikipedia.