Aleister Crowley

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aleister Crowley

Aleister Crowley, Edward Alexander Crowley est né le 12 octobre 1875 à Royal Leamington Spa dans le Warwickshire et décédé 1 décembre 1947 à Hastings. Dit Aleister Crowley, il est également connu comme Maître Therion, Frater Perdurabo, The Great Beast 666 (La Bête) ou l’homme le plus malsain du monde. C'est un écrivain, poète, occultiste, franc-maçon, tarologue et astrologue britannique.

Citations[modifier]

Il serait imprudent de condamner comme irrationnelle la pratique de ces sauvages qui arrachent le cœur et le foie d'un adversaire et les dévorent encore chauds. En tout cas, c'était la théorie des anciens magiciens, que tout être vivant est un réservoir d'énergie, variant en quantité selon la taille et la santé de l'animal, et en qualité selon son caractère mental et moral. A la mort de l'animal, cette énergie est libérée subitement. L'animal doit donc être tué à l'intérieur du cercle, ou du triangle, selon le cas, afin que son énergie ne puisse pas s'échapper. Il fallait choisir un animal dont la nature s'accorde avec celle de la cérémonie, en sacrifiant un agneau femelle on n'obtiendrait aucune quantité appréciable de l'énergie féroce utile à un magicien qui invoquait Mars. Dans un tel cas, un bélier serait plus approprié. Et ce bélier doit être vierge dans tout le potentiel de son énergie totale originelle ne doit en aucun cas être diminué. Pour le travail spirituel le plus élevé, il faut donc choisir la victime qui contient la force la plus grande et la plus pure. Un enfant de sexe masculin d'une parfaite innocence et d'une grande intelligence est le sacrifice le plus approprié.
  • (en) It would be unwise to condemn as irrational the practice of those savages who tear the heart and liver from an adversary, and devour them while still yet warm. In any case it was the theory of the ancient Magicians, that any living being is a storehouse of energy, varying in quantity according to the size and health of the animal, and in quality according to its mental and moral character. At the death of the animal this energy is liberated suddenly. The animal should therefore be killed within the Circle, or the Triangle, as the case may be, so that its energy cannot escape. An animal should be selected whose nature accords with that of the ceremonythus, by sacrificing a female lamb one would not obtain any appreciable quantity of the fierce energy useful to a Magician who was invoking Mars. In such a case a ram would be more suitable. And this ram should be Virgin the whole potential of its original total energy should not have been diminished in any way. For the highest spiritual working one must accordingly choose that victim which contains the greatest and purest force. A male child of perfect innocence and high intelligence is the most suitable sacrifice.
  • (en) MAGICK IN THEORY AND PRACTICE, Aleister Crowley (trad. Wikiquote), éd. Celephais Press, 2004, chap. CHAPTER XII Of the Bloody Sacrifice: and Matters Cognate, p. 86-87


Il y a une Opération Magique d'une importance maximale: l'Initiation d'un Nouvel Aeon. Quand il devient nécessaire de prononcer une Parole, la Planète entière doit être baignée de sang. Avant que l'homme ne soit prêt à accepter la loi de Thelema, la Grande Guerre doit être menée. Ce sacrifice sanglant est le point critique de la cérémonie mondiale de la proclamation d'Horus, l'enfant couronné et conquérant, en tant que seigneur de l'Aeon.
  • (en) There is a Magical Operation of maximum importance: the Initiation of a New Aeon. When it becomes necessary to utter a Word, the whole Planet must be bathed in blood. Before man is ready to accept the Law of Thelema, the Great War must be fought. This Bloody Sacrifice is the critical point of the World-Ceremony of the Proclamation of Horus, the Crowned and Conquering Child, as Lord of the Aeon.
  • Rédigé en 1911.
  • (en) MAGICK IN THEORY AND PRACTICE, Aleister Crowley (trad. Wikiquote), éd. Celephais Press, 2004, chap. CHAPTER XII Of the Bloody Sacrifice: and Matters Cognate, p. 88


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :