Alain Amselek

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alain Amsalek (2006).

Alain Amselek né en 1934, est un psychanalyste français.

Citations[modifier]

On peut se cacher derrière son image, on peut disparaître à jamais derrière son image, on peut se séparer de son image : on n’est jamais sa propre image.
  • L’ouverture à la vie, Alain Amselek, éd. Desclée de Brouwer, 2010, p. 12


Il n’y a pas de questions stupides. Seules les réponses peuvent l’être.
  • L’ouverture à la vie, Alain Amselek, éd. Desclée de Brouwer, 2010, p. 137


L'affectivité, nous ne le dirons jamais assez, est l'élément fondamental, irréductible de la réalité humaine. Même si la conscience de l'homme moderne ne se réduit plus à l'affectivité, celle-ci en reste le fondement.
  • L'écoute de l'intime et de l'invisible (La psychanalyse, plus en corps ? - Le Livre Rouge de la psychanalyse), Alain Amselek, éd. Cerp édition, 2006, p. 98


Ce n'est pas par hasard qu'à New-York les psychanalystes ont hérité du surnom de "Head-shrinkers", des "réducteurs de tête", à l'égal des Indiens Jivaros ou Shuars, mais à leur différence, ils mériteraient d'être appelés aussi des "ressusciteurs de corps".
  • L'ouverture à la vie, Alain Amselek, éd. Desclée de Brouwer, 2010, p. 33


Le meilleur moyen de perdre sa liberté de penser et d'être, c'est d'avoir une image à défendre coûte que coûte, une image qu'on a chargée d'être ... notre identité
  • L'ouverture à la vie, Alain Amselek, éd. Desclée de Brouwer, 2010, p. 72


Accepter "l'aventure psychanalytique", accepter l'inconscient, c'est rompre avec toute certitude, se dégager de tout savoir, y compris théorico-analytique. C'est pour un analyste refuser d'être un "pratiquant" pour être et rester un praticien.
  • L'ouverture à la vie, Alain Amselek, éd. Desclée de Brouwer, 2010, p. 235


C’est dans la résonance et non dans les raisonnances qu’on peut entendre : un raisonnement n’a jamais convaincu personne.
  • L'ouverture à la vie, Alain Amselek, éd. Desclée de Brouwer, 2010, p. 203


Qu’une chose soit indicible, cela ne prouve pas qu’il n’y ait pas de possibilité de la connaître au-delà ou en-deçà du langage... Qu’une chose soit impensable, cela ne prouve pas non plus qu’il n’y ait pas de possibilité de la connaître sans la pensée...
  • Le Livre Rouge de la psychanalyse, Alain Amselek, éd. Desclée de Brouwer, 2010, t. 1, p. 108


Il n'y a pas de bons analystes, il n'y a que des analystes qui tiennent bon dans la situation psychanalytique.
  • Le Livre Rouge de la psychanalyse, Alain Amselek, éd. Desclée de Brouwer, 2010, t. 1, p. 31


La pratique analytique signifie relation, qui toujours transcende le langage et la représentation, tout essai d'objectivation ou de théorisation ; elle signifie contact avec l'absolument autre, c'est-à-dire avec ce qui toujours déborde la pensée.
  • Le Livre Rouge de la psychanalyse, Alain Amselek, éd. Desclée de Brouwer, 2011, t. 2, p. 80


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :