Aller au contenu

Affaire ICC Services

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Cette page est une ébauche. N'hésitez pas à la modifier en ajoutant des citations admissibles !

L’Affaire ICC services, ou l'affaire Madoff béninoise, est un scandale politico-économique a éclaté au Bénin entre les années 2000 et 2010, impliquant un système de Ponzi qui a escroqué jusqu'à 300 000 personnes pour plus de 200 milliards de francs CFA en rémunérant les premiers investisseurs avec l'argent des nouveaux clients à des taux d'intérêt exorbitants. L'opposition et de nombreux épargnants ont accusé l'État béninois d'avoir cautionné cette arnaque et des dirigeants locaux d'être complices des responsables d'ICC Services, dont le procès a repris en décembre 2018.

Sévérine Lawson[modifier]

Le Président de la République n'est aucunement mêlé à la gestion opérationnelle du dossier. Il n'est informé que lorsque à sa demande des points lui sont faits quant à l'évolution du dossier.
  • Propos tenus ce mercredi 10 juin 2015 face à la presse rejetant les propos du député Janvier Yahouédéou accusant le Président Thomas Boni Yayi à la manœuvre d'un présumé détournement

.

  • (fr) « Affaires ICC services : Sévérine Lawson rejette les accusations de Janvier Yahouédéou », Maurice Thantan, ortb.bj, mercredi 10 juin 2015 (lire en ligne)


C’est possible M le président , c’est possible …On peut ne pas avoir intérêt à ce que je vienne parler.
  • Propos tenus en 2019 lorsque le président de la cour Cyriaque Dossa et le procureur Gilbert Togbonon lui apprennent qu'elle a fait l'objet d'un projet d'assassinat
  • (fr) « Procès ICC Services au Bénin: On prévoyait d’assassiner Sévérine Lawson selon Togbonon », LNT, La nouvelle tribune, 15 janvier 2019 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :