Élisabeth Navratil

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élisabeth Navratil est une metteur en scène d'opéra et écrivain française qui s'est beaucoup penché sur l'histoire du Titanic à cause de son histoire familiale (avec notamment un livre, Les enfants du Titanic et un spectacle, Mozart-Titanic). En effet, c'est la fille de Michel Marcel Navratil, rescapé du drame et décédé en 2001 et petite fille de Michel Navratil, disparu le 15 avril 1912.

Citations[modifier]

Les Enfants du Titanic, 1998[modifier]

Après la vie, il y a une nouvelle vie, encore plus belle, plus près de Dieu. La mort n'est qu'une porte à franchir vers l'autre monde.
  • Les Enfants du Titanic, Élisabeth Navratil, éd. Le Livre de Poche pour Hachette, 1998  (ISBN 9782013215459), chap. 1 - "Un géant des mers", p. 17


L'obscurantisme […] est la chose au monde la mieux partagée.
  • Les Enfants du Titanic, Élisabeth Navratil, éd. Le Livre de Poche pour Hachette, 1998  (ISBN 9782013215459), chap. 8 - "Une monstrueuse imposture", p. 126