Coluche

Citations « Coluche » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Coluche, de son vrai nom Michel Gérard Joseph Colucci, était un humoriste et acteur français né à Paris le 28 octobre 1944 et mort le 19 juin 1986. Il a su donner un ton nouveau et impertinent en s’attaquant très vite à la société contemporaine dans des sketchs de music-hall ou à la radio.

Music-hall[modifier]

L'ancien combattant[modifier]

Moi qui vous cause, j'ai été blessé deux fois : une fois à l'abdomen, une fois à l'improviste.

  • L'ancien combattant, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Je regrette pas d'avoir fait la guerre : d'abord parce que j'suis pas mort, et puis parce que j'ai été décoré; évidemment parce que j'suis pas mort. À la guerre, on décore ceux qui reviennent ; ceux qui sont courageux, c'est ceux qui sont morts. On peut pas être partout.

  • L'ancien combattant, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


J'ai un camarade qui a été blessé au front. Non pas à la tête, au pied. Il avait eu, comme qui dirait, le pied arraché par un obus de passage.

  • L'ancien combattant, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Le blouson noir[modifier]

Dieu a dit : il y aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes grands, il y aura des hommes petits, il y aura des hommes beaux et il y aura des hommes moches, et tous seront égaux ; mais ça sera pas facile… Et puis il a ajouté : il y en aura même qui seront noirs, petits et moches et pour eux, ce sera très dur !

  • Le blouson noir, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Le blouson noir a une fonction devant les hommes, et même devant Dieu.

  • Le blouson noir, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Bob, il est sympa, mais c'est un mec quand il t'attaque pas, il cherche qu'à se défendre.

  • Le blouson noir, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Bob, c'est pas un con. Il lit des bouquins, je comprends même pas le titre.

  • Le blouson noir, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Bob, il dit toujours : si la société nous rejette, c'est parce qu'elle veut oublier que c'est elle qui nous a créé.

  • Le blouson noir, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Bob il dit : on rigole sur Dieu, tout ça... mais Dieu il est pas con... car il sait au fond de lui-même que Jésus crie, et la caravane passe !

  • Le blouson noir, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Y'en a qui bosseront 8 heures par jour et d'autres qui auront qu'à se baisser pour les ramasser puisque les mecs qui bossent sont assez cons pour se laisser faire.

  • Le blouson noir, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Le flic[modifier]

Je sais, j’ai l'air un peu con. Mais l’uniforme y est pour beaucoup !

  • Le flic, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Dans le commissariat où je suis, y’en a au moins quatre qui boivent pas. C’est comme dans tous les troupeaux, il y a des brebis galeuses.

  • Le flic, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


On en a fait un concours de ballons. Y’avait des couleurs, c’était même pas marqué dans le manuel.

  • Le flic, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


L’étudiant[modifier]

J'ai été à la faculté, et j'ai eu comme professeur le doyen de la faculté, qui les avait plus ses facultés depuis un moment déja.

  • L’étudiant, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


C'est un mec qui nous vendait de l'intelligence, et il avait pas un échantillon sur lui.

  • L’étudiant, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Orangina on l'appelait. Il était complètement s'coué. Eh bien nous on l'a remué, on lui a jamais décollé la pulpe du fond.

  • L’étudiant, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Technocrates, c’est des mecs que quand tu leur poses une question, une fois qu’ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t’as posée.

  • L’étudiant, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Les technocrates, si on leur "donnerait" le Sahara, dans cinq ans, faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs...

  • L’étudiant, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Mon père disait toujours : dans la vie y’a pas de grand, y’a pas de petit ; la bonne longueur pour les jambes, c’est quand les pieds touchent bien par terre.

  • L’étudiant, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Le plus difficile c'était la fin du mois, surtout les trente derniers jours.

  • L’étudiant, Coluche, album Les grands succès de Coluche, 2004 chez Sony Music Media.


Le clochard analphabète[modifier]

Il est analphabète comme ses pieds.

  • Le clochard analphabète, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Il avait les mains sales, on aurait dit des pieds.

  • Le clochard analphabète, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


J'ai vu des mecs qui portaient des vêtements pas propres, mais lui il est porté par ses vêtements.

  • Le clochard analphabète, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


La société n'a pas voulu de nous ? Qu'elle se rassure ! On n'veut pas d'elle ! On lui fout la paix. C'est pas nous qui allons lui mettre des bâtons dans les trous.

  • Le clochard analphabète, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Il est sympa Hamed. Il a des idées sur tout, il a surtout des idées.

  • Le clochard analphabète, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Mon frère a eu un accident de cheval. Ça lui a collé des coliques frénétiques.

  • Le clochard analphabète, Coluche, album Coluche au Gymnase, vol. 4, 1997 chez Carrère.


Les vacances[modifier]

Je reviens de vacances, et j'suis crevé dis donc. Je sais pas qui a dit que partir c'est crever un pneu mais il avait raison.

  • Les vacances, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Je parle un peu le turc, mais que sous la torture.

  • Les vacances, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


J'ai été au Chili. Le problème, c'est que tout est fermé à partir de six heures du soir. J'ai vu un flic dire à un gars « qu'est-ce t'en penses ? » ; l'autre lui a répondu « ben, comme vous ». Le flic lui a dit « ben, je t'arrête ».

  • Les vacances, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Y'a un pays qui est bien, c'est la Suisse. C'est propre la Suisse.On peut pas attraper de maladie; On peut attraper que des médicaments.

  • Les vacances, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Ce que je déteste le plus à l'étranger, c'est que les gens parlent pas français. Et selon les pays où l'on va, ils parlent pas le même étranger.

  • Les vacances, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


L'Afrique, c'est bien. Sauf que des fois, quand on dit « À table », c'est toi qu'ils bouffent.

  • Les vacances, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Les arabes ont fait des progrès ; maintenant y'en a des riches. Y'en a des pauvres aussi, rassurez-vous, vous serez pas obligé d'aller bosser tout de suite.

  • Les vacances, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


J'ai été en Laponie. J'ai été réveillé un matin : « Police ! Qu'est-ce que vous avez fait dans la nuit du 23 novembre au 27 avril ? ».

  • Les vacances, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


La Chine a ouvert ses portes. Plus on est de fous, moins y'a de riz.

  • Les vacances, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


La politique[modifier]

On a des hommes politiques que le monde entier nous envie. Ils pourraient venir les chercher.

  • La politique, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.


En France, on est toujours en train de voter. Et quand on vote pas, ils nous sondent… non, avec des journaux. Remarquez, le résultat est le même : on l'a un peu dans le cul.

  • La politique, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.


Il parait que la presse a tué un ministre. Par rapport à ceux qu'elle fait vivre, c'est pas très grave.

  • La politique, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.


Les gens gueulent : « j'ai voté pour celui-là, et au lieu de mettre de l'argent dans les écoles, il met de l'argent dans les prisons ». Si y'a une chose de sûre, quand on est ministre, c'est qu'on retournera pas à l'école, tandis qu'en prison, faut voir…

  • La politique, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.


J'arrêterai de faire de la politique quand les politiciens arrêteront de nous faire rire !

  • La politique, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.


Votez nul[modifier]

Les hommes politiques sont marrants. Encore que je ne pense pas qu'ils nous feront un jour autant marrer qu'ils nous emmerdent.

  • Votez nul, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


En politique, les études c'est très simple, les études c'est cinq ans de droit, tout le reste de travers.

  • Votez nul, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


La France a le meilleur Parti Communiste du monde. Y'a plus de gens inscrits au PC en France de leur propre volonté qu'en URSS.

  • Votez nul, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Debré est nul. Il voulait donner son corps à la Science, mais la Science a pas voulu.

  • Votez nul, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Lecanuet, il a dû être premier à un concours de circonstances.

  • Votez nul, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Les ministres, c'est comme les trous dans le gruyère. Plus il y a de gruyère, plus il y a de trous ; et puis plus il y a de trous, bah moins il y a de gruyère.

  • Votez nul, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Les quatre leaders des grandes formations politiques françaises ne sont pas les uns contre les autres, mais bien unis comme les trois mousquetaires des cinq doigts de la main : « un pour tous, tous pourris ».

  • Votez nul, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.

Revue de presse[modifier]

Y'a des gens qui disent : « on est cerné par les cons ». C'est vrai, mais on se rend pas compte à quel point.

  • Revue de presse, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Attention, des déclarations très importantes en politique cette semaine, Raymond Barre a dit : « il faut mettre d'urgence un frein à l'immobilisme ».

  • Revue de presse, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Des déclarations politiques très importantes. Raymond Barre a déclaré : « la vraie crise va bientôt commencer ». Ce à quoi Chirac a rétorqué : « les portes de l'avenir sont ouvertes à ceux qui savent les pousser ».

  • Revue de presse, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Chirac et Barre, ils ont un numéro de cirque : y'en a un qui coupe les oignons, et l'autre qui pleure.

  • Revue de presse, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Deux policiers arrêtés pour coups et blessures, trois policiers arrêtés pour escroqueries; les voleurs font ce qu'ils peuvent, mais malheureusement la police court toujours.

  • Revue de presse, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Un arabe arrêté pour corruption de fonctionnaire; il avait donné un sucre à un chien policier.

  • Revue de presse, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Dieu a dit : « je partage en deux. Les riches auront de la nourriture, et les pauvres auront de l'appétit ».

  • Revue de presse, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Dieu est comme le sucre dans le lait chaud; il est partout et on ne le voit pas, et plus on le cherche moins on le trouve.

  • Revue de presse, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


Le Belge[modifier]

Je suis allé à Calais pour le "week-end", parce que ma femme avait gagné des skis nautiques. Et puis par chez nous c'est tout plat y a pas de lac en pente.

  • Le Belge, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1989 chez Carrère.


Vous devriez visiter Anvers rien que pour l'endroit.

  • Le Belge, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1989 chez Carrère.


Je m'arrête dans une station-service, pour désaltérer l'automobile.

  • Le Belge, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1989 chez Carrère.


On a été embêté avec l'automobile. C'est parce que j'avais claqué la portière et que j'avais laissé les clefs à l'intérieur. D'autant qu'il pleuvait et qu'on avait laissé les vitres ouvertes c'est pour vous dire!

  • Le Belge, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1989 chez Carrère.


Savez-vous pourquoi les Français ont choisi le coq comme emblème ? Mais parce que c'est le seul oiseau qui arrive à chanter malgré les pieds dans la merde.

  • Le Belge, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1989 chez Carrère.


Il s'est pendu avec un élastique, on l'a retrouvé écrasé au plafond.

  • Le Belge, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1989 chez Carrère.


Les syndicats et le délégué[modifier]

Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est le contraire !

  • Les syndicats et le délégué, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.

Inspirée de « Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le communisme, c'est le contraire ! », boutade qui circulait dans les années 1960 dans les pays d'Europe de l'Est, citée par Arthur Koestler dans « Le Cri d'Archimède » (1965, rédigé en 1960).

Misère[modifier]

Manger du caviar à la louche... Qu'il faut être snob, hein, entre-nous... C'est pas meilleur à la louche.

  • Misère, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.


Quand on pense... Qu'il suffirait que les gens ne les achètent plus pour que ça se vende pas !

  • Misère, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.


On a plus de contact avec un chien pauvre qu'avec un homme riche !

  • Misère, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.


La police[modifier]

Les gardiens de la paix, au lieu de nous la garder ils feraient mieux de nous la foutre !

  • Les militaires, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


L'administration[modifier]

À la Sécurité Sociale, tout est assuré... sauf la pendule. Ça on risque pas de nous la voler, le personnel a les yeux constamment fixés dessus.

  • L'administration, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1989 chez Carrère.


On n'a pas eu de bol[modifier]

Le poisson quand c'est pas frais... Déjà à manger c'est pas bon, mais alors à vomir...

  • On n'a pas eu de bol, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère.


Jean-Marie[modifier]

Le racisme, c'est comme les nègres, ça devrait pas exister.

  • Jean-Marie, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1989 chez Carrère.


J'm'en fous[modifier]

Les gens y gueulent après Hitler mais on l'a surtout connu pendant la guerre, c't'homme-là... Et pis De Gaulle lui doit tout !

  • J'm'en fous, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 4, 1989 chez Carrère.


C'est l'histoire d'un mec...[modifier]

Les mecs ils passent tous les jours sur le pont de l'Alma... y'aurait pas d'eau dessous... ils passeraient quand même !

  • C'est l'histoire d'un mec..., Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 1, 1989 chez Carrère.


Le viol[modifier]

Violer, c'est quand on veut pas. Moi, je voulais, moi.

  • Le viol, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.


Monique elle a les dents du Bonheur comme ils disent, elle a deux dents tous les six mètres, Bah si elle te parle en face il faut une montre étanche

  • Le viol, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.


Radio[modifier]

Les discours en disent long[modifier]

Françaises, français, cette année c’était très bien, l’année prochaine ce sera pire.

  • Les discours en disent long, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Nous envisageons un redressement dans cinq ans. En effet, dans cinq ans, nous serons considéré comme un pays sous-développé auquel viendront en aide les pays industrialisés.

  • Les discours en disent long, Coluche, album Mimi 86, 1997 chez Sony Music.


Les pauvres sont indispensables. La preuve : les Américains en ont, c’est quand même pas par snobisme.

  • Les discours en disent long, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.

De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

  • Les discours en disent long, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 196 chez Sony Music.


Si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens d’aujourd’hui ont les moyens de vous faire taire.

  • Les discours en disent long, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Le mois de l’année où les politiques disent le moins de conneries, c’est le mois de février car il n’y a que 28 jours.

  • Les discours en disent long, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Les hommes politiques, j'vais vous faire un aveu, ne sont pas bêtes. Vous vous rendez compte de la gravité ? Ils sont intelligents. Ca veut dire que tout ce qu'ils font, ils le font exprès. Ils y réfléchissent, ils y pensent. Parce que, vous comprenez, si c'était des cons, ça irait tout seul. On dirait : « Bon, beh, c'est des cons. » Nan, nan, nan, nan. Les présidents et les dirigeants des pays qui ont laissé crever l'Afrique, l'Amérique du Sud et bientôt les Indes, c'est des gens qui le font exprès.

  • Les discours en disent long, Coluche, album Mimi 86, 1997 chez Sony Music.


Les hommes politiques et les journalistes ne sont pas à vendre. D’ailleurs, on a pas dit combien.

  • Les discours en disent long, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Le chômeur[modifier]

Les hommes politiques sont pas tous des voleurs, mais quand ils vous serrent la main, recomptez vos doigts.

  • Le chômeur, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Y'en a pour briller en société, ils mangeraient du cirage.

  • Le chômeur, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Le gouvernement s'intéresse à l'emploi...surtout au sien.

  • Le chômeur, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Les hommes politiques sont comme des timbres : de face, ils vous sourient et sont figés, mais si jamais vous leur passez la main dans le dos, alors là ça colle.

  • Le chômeur, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Y'a de deux sortes de justices : vous avez l'avocat qui connaît bien la loi, et vous avez l'avocat qui connaît bien le juge.

  • Le chômeur, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Je connais des chômeurs qui ont tellement honte qu'ils votent communiste pour se faire passer pour des travailleurs.

  • Le chômeur, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Y'se foutent bien de notre gueule[modifier]

On va pas se plaindre. Cette année, on a eu le TGV, l'année prochaine on aura les rails.

  • Y'se foutent bien de notre gueule, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


La grande différence entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps, les oiseaux s'arrêtent de voler.

  • Y'se foutent bien de notre gueule, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Le milieu a tué un parrain. C'est bien, mais deux par deux ça irait plus vite.

  • Y'se foutent bien de notre gueule, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Quand vous voyez un flic dans une rue, c'est qu'y a pas de danger. Si y a du danger le flic s'rait pas là.

  • Y'se foutent bien de notre gueule, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Quand on voit c'qu'on voit, puis qu'on entend c'qu'on entend, on a raison d'penser c'qu'on pense.

  • Y'se foutent bien de notre gueule, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


La politesse[modifier]

Mon père dit toujours : Dieu a créé l’alcool pour que les femmes moches baisent quand même.

  • La politesse, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


On dit toujours qu’on peut pas être et avoir été, mais j’en connais un qui a été con et il l’est encore.

  • La politesse, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Elle avait quelque chose qui m’avait occasionné un développement de la personnalité.

  • La politesse, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


La pute[modifier]

C'est la foi qui compte mais moi je compte pas les fois.

  • La pute, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Toute ma famille est dans la prostitution sauf ma sœur, elle a été étouffée à l'oral.

  • La pute, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


PC-CGT[modifier]

La différence entre le beaujolais et le PC, c'est que le beaujolais est sûr de faire 12%.

  • PC-CGT, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


La météo en Russie : trente-deux degrés ou de force.

  • PC-CGT, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Y'a la télé en Russie, sauf que c'est elle qui vous regarde.

  • PC-CGT, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Le communisme, c'est une des seules maladies graves qu'on n'a pas expérimenté d'abord sur des animaux.

  • PC-CGT, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


La différence entre le Parti Communiste Français et le Titanic, c'est que pendant le naufrage du Titanic, il y avait de la musique.

  • PC-CGT, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Le syndicat, c'est fait pour donner raison à des gens qui ont tort.

  • PC-CGT, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Tu sais ce que c'est qu'un sandwich polonais ? C'est deux tickets de pain avec un ticket de jambon au milieu.

  • PC-CGT, Coluche, album Président - Live, 2002 chez Sony Music Media.


Médecins sans diplômes[modifier]

Mon grand-père a dit au docteur : « Je souffre, docteur. J'aimerais mieux mourir que d'être opéré. » Le médecin lui a répondu : « L'un n'empêche pas l'autre. »

  • Médecins sans diplômes, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Le médecin a dit à mon grand-père : « Vous n’êtes pas malade. L’autopsie prouvera que j’avais raison. »

  • Médecins sans diplômes, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


La médecine est un métier dangereux. Les clients qui ne meurent pas peuvent porter plainte.

  • Médecins sans diplômes, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Vous savez la différence entre une grand-mère italienne et un éléphant ? Environ dix kilos.

  • Médecins sans diplômes, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Chez ma grand-mère, tout le monde faisait la prière avant de manger. Faut dire que la bouffe était dégueulasse.

  • Médecins sans diplômes, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Mon grand-père était complètement miro. Il a été chez l’opticien, et il arrivait même pas à voir le mur où les lettres étaient écrites. L'opticien lui a dit : « c'est pas des lunettes qui vous faut, c'est un chien. »

  • Médecins sans diplômes, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Le champignon le plus dangereux, c’est encore celui qu’on trouve dans les voitures.

  • Médecins sans diplômes, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Les psychiatres sont très efficaces. Avant, je pissais au lit et j'avais honte. J'ai été voir un psychiatre et ça va mieux. Maintenant, je pisse au lit mais je suis fier.

  • Médecins sans diplômes, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Pour 15 000 francs, mon psychiatre m'a débarrassé de ce que j'avais : 15 000 francs.

  • Médecins sans diplômes, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Pour pas perdre ses cheveux, il faut se frotter la tête avec du papier à chiotte. Moi, je m'essuie le cul avec ça depuis des années, et il me manque pas un poil.

  • Médecins sans diplômes, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 6, 1996 chez Sony Music.


Divers[modifier]

Je suis capable du meilleur et du pire, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur.

  • Coluche. Les inoubliables, Coluche, éd. Diffusion Hachette, 1992, p. 244


L'école ne sert à rien qu'apprendre à lire, écrire et compter. C'est un bagage largement suffisant.

  • Coluche. Les inoubliables, Coluche, éd. Diffusion Hachette, 1992, p. 256


Au fond, je suis très proche des gros cons dont je parle. Au partage, j'ai seulement un petit plus d'humour.

  • Coluche. Les inoubliables, Coluche, éd. Diffusion Hachette, 1992, p. 276


Gagner ta vie ne vaut pas l'coup, attendu que tu l'as déjà.

  • Coluche. Les inoubliables, Coluche, éd. Diffusion Hachette, 1992, p. 88


Le Canard et ma pomme, dans ce pays, on est les seuls à être subversifs.

  • « Tous coluchiens même Giscard », Coluche, Le canard enchaîné, 15 octobre 2008, p. 8


Etant donné que nous vivons dans un monde corrompu par l'argent, tout ce qui est gratuit est bon à prendre.

  • « Chapitre 3 - La société », Coluche, Coluche. Pensées et anecdotes, 1 septembre 2002, p. 103


Citations rapportées de Coluche[modifier]

La politique, c'est comme le flirt ; pour aller plus loin, il faut commencer par aller plus près.


Quand j'étais petit à la maison, le plus dur c'était la fin du mois. Surtout les trente derniers jours.


Avant moi, la France était coupée en deux. Avec moi, elle sera pliée en quatre.

  • « Où sont les cousins péteurs ? », Coluche, Les dossiers du Canard enchaîné, Juillet 2014, p. 76


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Article sur Wikipedia.