Chimie

Citations « Chimie » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

La chimie est la science qui étudie la composition et les réactions de la matière.

Cinéma[modifier]

Ronny Yu , Le 51e État 2001[modifier]

Qu'est-ce que la chimie, sinon la capacité d'engendrer l'adoration des autres ?

  • (en) What is chemistry but the ability to attract adoration in others?
  • En parlant d'une nouvelle drogue.
  • Rhys Ifans, Le 51e État (2001), écrit par Stel Pavlou (trad. Wikiquote)


Histoire des sciences[modifier]

Charles-Albert Reichen, Histoire de la chimie, 1962[modifier]

Un jeu de bois dont il coule du métal en fusion, un tube d'aspirine dans la pharmacie du ménage, un alchimiste barbu cherchant l'élixir de vie dans son méchant bouillon, d'énormes cuves en ébullition dans une fabrique moderne de savon — tout cela c'est de la chimie, la plus ancienne et aussi la plus moderne des sciences.

  • (fr) Histoire de la chimie, Charles-Albert Reichen, éd. Rencontre and Erik Nitsche International, 1962, partie Préface (réalisée par le Cercle du bibliophile de Paris), p. 2e de couverture (voir la fiche de référence de l'œuvre)


Littérature[modifier]

Prose poétique[modifier]

André Breton/Philippe Soupault, Les Champs Magnétiques, 1919[modifier]

Belles nuits d'août, adorables crépuscules marins, nous nous moquons de vous ! L'eau de Javel et les lignes de nos mains dirigeront le monde. Chimie mentale de nos projets, vous êtes plus forte que ces cris d'agonie et que les voix enrouées des usines !

  • Cette citation provient d'une revue dirigée par André Breton.


Robert Desnos, Pénalités de l'enfer, 1922[modifier]

Le train passait rapidement. Il sauta dedans, Benjamin sur la route des floraisons chimiques. Pas assez vite cependant car un de ses bras, le gauche, resta dans l'espace au-dessus du quai. A 500 kilomètres Benjamin m'appelait encore pour que je le lui envoyasse. Des troupeaux piétinèrent les angélus et des tapis de cheveux de femme. A quoi bon... le bras de Benjamin Péret je l'ai laissé dans cette gare qui marque le pas. Le bras de Benjamin Péret, seul dans l'espace, au-dessus du quai, indique la sortie, et au delà le grand café du Progrès et au delà...

  • « Pénalités de l'enfer », Robert Desnos, Littérature Nouvelle Série, nº 4, Septembre 1922, p. 8


André Breton, Poisson soluble, 1924[modifier]

Enfin, la politique, fort sacrifié à ce qu'il me semble, tend surtout à régler les bons échanges entre hommes de différents métaux, au premier rang desquels arrivent les hommes de calcium. Dans le compte rendu des séances à la chambre, simple comme un procès-verbal de chimie, on s'est montré plus que partial : c'est ainsi que les mouvements d'ailes n'ont pas été enregistrés.


Robert Desnos, La liberté ou l'amour !, 1927[modifier]

Je viens de parler du phénomène magique de l’écriture en tant que manifestation organique et optique du merveilleux. Pour ce qui est de la chimie, de l’alchimie de cette calligraphie reconnue belle par d’aucuns, et du seul point de vue, j’insiste et tant pis pour le pléonasme s’il y en a, calligraphique, je conseille aux calculateurs habitués au jeu des atomes de dénombrer les gouttes d’eau oculaires à travers lesquelles ces mots sont passés pour revenir sous une forme plastique se confronter à ma mémoire, de compter les gouttes de sang ou les fragments de gouttes de sang consumés à cette écriture.