Le Journal d'un monstre

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
(Redirigé depuis Le journal d'un monstre)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Journal d'un monstre (Born of man and woman) est une nouvelle de Richard Matheson publiée pour la première fois en 1950.

Elle conte, à travers son journal, la vie d'un enfant à l'aspect monstrueux (et pourtant « né d'un homme et d'une femme ») que ses parents tiennent reclus dans leur cave. L'horreur de la situation est exacerbée par l'écriture très naïve de ce récit à la première personne.

Citations[modifier]

Aujourd'hui, maman m'a appelé monstre. Tu es un monstre elle a dit. J'ai vu la colère dans ses yeux. Je me demande qu'est-ce que c'est qu'un monstre.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 55
Aujourd'hui, maman m'a détaché un peu de la chaîne et j'ai pu aller voir dans la petite fenêtre.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 56


Aujourd'hui là-haut était jaune. Je sais quand je le regarde mes yeux ont mal.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 56


Aujourd'hui quand là-haut n'a plus été jaune j'ai mangé mon plat et j'ai mangé aussi des cafards.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 56


J'ai marché sans faire de bruit jusqu'à l'escalier qui va à là-haut. (...) Je monte en faisant glisser mes jambes parce que sur l'escalier je ne peux pas marcher. Mes pieds s'accrochent au bois.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 56


Aujourd'hui papa a remis la chaîne dans le mur. (...) Ne recommence jamais il a dit ou je te battrais jusqu'au sang. Après ça j'ai très mal.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 57


[Maman] a pris la canne et elle m'a battu. Je n'ai pas pleuré. Je ne sais pas le faire. Mais mon liquide a coulé sur le lit.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 58


J'ai serré la bête vivante très fort. Elle a fait des bruits que je n'avais jamais entendus. (...) Elle était toute écrasée et toute rouge sur le charbon.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 59


J'ai mal parce que [papa] m'a battu. Cette fois j'ai fait sauter la canne de ses mains et j'ai fait mon bruit. Il s'est sauvé loin et sa figure est devenu toute blanche.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 59


D'abord je ferais mon cri et je ferais des rires. (...) Après je m'accrocherai par toutes mes jambes et je rirai et je coulerai vert de partout.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 59-60


S'ils essaient de me battre encore je leur ferais du mal comme j'ai fait à la bête vivante.
  • « Le journal d'un monstre » (1954), Richard Matheson (trad. Éditions Opta, 1972), dans Histoire de mutants, éd. Livre de Poche, coll. « La grande anthologie de la S.F. », 1985  (ISBN 2-253-00063-9), p. 60