L'Armée des douze singes

Citations « L'Armée des douze singes » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

L'Armée des douze singes est un film américain de 1995, réalisé par Terry Gilliam et inspiré du court-métrage La Jetée.

Citations[modifier]

James Cole : Il faut que je téléphone.
Jeffrey Goines : Téléphone ? Téléphone, non ça c'est communication avec le reste du monde, à la discrétion du docteur. Non, non, regarde-les, si tous ces fondus pouvaient téléphoner, la folie se répandrait partout à travers le téléphone, elle s'insinuerait dans les oreilles des malheureux sains d'esprit. Infection, carrément, des barjots partout, la folie épidémique. En fait, y a très peu de gens qui sont vraiment fous ici, je dis pas que toi tu l'es pas, je dirais même que t'as l'air carrément déjanté mais c'est pas pour ça que t'es ici. Non, c'est pas pour ça, c'est pas pour ça que t'es ici. C'est uniquement à cause du système. Ça c'est la télévision, tout est là, tout est là, regarde, écoute, à genoux, prie. La pub ! On est plus productifs, on ne sert plus à rien, c'est fini, ils n'ont plus besoin de personne, tout est automatique. C'est quoi notre rôle maintenant ? On est tous des consommateurs, Jim. C'est bon, c'est bon, dépense un max, tu seras un bon citoyen, mais si tu dépenses pas, grand chef, si tu dépenses rien, t'es quoi, hein, t'es quoi ? Un malade mental.

  • Bruce Willis et Brad Pitt, L'Armée des douze singes (1995), écrit par David Peoples et Janet Peoples


L.J. Washington : Je ne viens pas vraiment de l'espace.
Jeffrey Goines : Lui, c'est Washington, il ne vient pas vraiment de l'espace.
L.J. Washington : Ne te moque pas de moi, l'ami.
Jeffrey Goines (à un autre aliéné) : Dégage de mon fauteuil !
L.J. Washington : Je fais de la divergence mentale, je me trouve actuellement sur la planète Ogo. J'appartiens à une élite intellectuelle qui se prépare à éliminer les hordes barbares qui ont envahi Pluton. Pourtant, bien que tout soit totalement convaincant, et même si cela me semble réel en tout point, le fait est que Ogo est une élaboration de mon mental. Je suis mentalement divergent. De cette manière, j'échappe à certaines réalités innommables qui me rendent la vie impossible ici. Quand je cesserai d'aller là-bas, je serai guéri. (Il pose sa tête sur l'épaule de Cole) Est-ce que toi aussi tu es divergent, mon frère ?

  • Fred Strother et Brad Pitt, L'Armée des douze singes (1995), écrit par David Peoples et Janet Peoples


Jeffrey Goines : Tu sais ce que c'est que la folie ? La folie, c'est la loi de la majorité.

  • Brad Pitt, L'Armée des douze singes (1995), écrit par David Peoples et Janet Peoples


Jeffrey Goines (à un infirmier) : Ça va, pauvre connard, je suis un malade mental, c'est normal que je m'agite.

  • Brad Pitt, L'Armée des douze singes (1995), écrit par David Peoples et Janet Peoples


James Cole : L'espèce humaine mérite peut-être d'être exterminée.
Jeffrey Goines : Exterminer l'espèce humaine ? C'est une idée géniale, c'est génial. Mais c'est un projet à long terme, il faut d'abord se fixer des objectifs un peu moins éloignés.

  • Bruce Willis et Brad Pitt, L'Armée des douze singes (1995), écrit par David Peoples et Janet Peoples


Dr Peters : Aujourd'hui, je pense que le monde est bien obligé de reconnaître que la planète n'a aucune chance de survivre aux excès de l'espèce humaine. La prolifération des armes atomiques, la démographie galopante, la pollution des mers, des terres, de l'air, le non-respect de l'environnement. Dans un tel contexte, ne croyez-vous pas que celui qui crie au loup est bien moins délirant qu'on ne veut le dire et que la devise de l'homo sapiens, « Consommons », est le cri de guerre du vrai fou ?

  • David Morse, L'Armée des douze singes (1995), écrit par David Peoples et Janet Peoples


Jeffrey Goines : Pendant mon séjour à l'asile, ils ont étudié mon cerveau de façon intensive au nom de la recherche médicale. On m'a interrogé, on m'a radiographié, on m'a examiné de partout. Et ils ont entré toutes les données me concernant dans un ordinateur grâce auquel ils ont créé un modèle de mon esprit, oui monsieur. Ensuite, grâce à ce modèle, ils ont réussi à générer toutes les idées que j'étais appelé à avoir, disons dans les dix ans, lesquelles idées ils ont soumises aux calculs de probabilités grâce à un appareil extrêmement performant, de sorte qu'ils ont pu déterminer tout ce que j'allais faire au cours de cette période. Ce qui explique qu'elle ait su que j'allais utiliser l'armée des douze singes, pour écrire une page de l'histoire du monde, bien avant que je le sache moi-même. Elle connaît exactement mes moindres intentions bien avant qu'elles ne me viennent à l'esprit. Qu'est-ce que tu dis de ça ?

  • Brad Pitt, L'Armée des douze singes (1995), écrit par David Peoples et Janet Peoples


Wallace : Hé ! C'est les flics ? Je suis là. Je suis une victime innocente. J'ai été agressé par une pute bourrée de coke et un dentiste complètement jeté.

  • Joseph McKenna, L'Armée des douze singes (1995), écrit par David Peoples et Janet Peoples


James Cole : Le film est toujours le même, il ne change pas mais, à chaque vision, il semble différent parce qu'on est différent. On le voit différemment.

  • Bruce Willis, L'Armée des douze singes (1995), écrit par David Peoples et Janet Peoples


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Article sur Wikipedia.