Bérénice (princesse de Judée)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bérénice, aussi connue comme Julia Berenice, née vers 28, est une fille du roi Agrippa Ier. Elle descend des dynasties hérodienne et hasmonéenne de Judée. Elle est parvenue à la postérité par son évocation dans plusieurs œuvres littéraires. Elle est mariée très jeune à Marcus Alexander, neveu du philosophe Philon d'Alexandrie et frère de Tibère Alexandre, qui est procurateur de Judée de 46 à 48.

Citations au sujet de Bérénice[modifier]

Racine, Bérénice, 1670[modifier]

Bérénice : Nous séparer ? Qui ? Moi ?
Titus de Bérénice ?


Bérénice : Pour jamais ! Ah ! Seigneur, songez-vous en vous-même
Combien ce mot cruel est affreux quand on aime ?
Dans un mois, dans un an, comment souffrirons-nous,
Seigneur, que tant de mers me séparent de vous ?
Que le jour recommence, et que le jour finisse,
Sans que jamais Titus puisse voir Bérénice,
Sans que de tout le jour je puisse voir Titus ?
Mais quelle est mon erreur, et que de soins perdus !
L'ingrat, de mon départ consolé par avance,
Daignera-t-il compter les jours de mon absence ?
Ces jours si longs pour moi lui sembleront trop courts.


Bérénice : Retournez, retournez vers ce sénat auguste
Qui vient vous applaudir de votre cruauté.


Bérénice : Vous m'aimez, vous me le soutenez,
Et cependant je pars, et vous me l'ordonnez !


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :