X-Men (film)

Citations « X-Men (film) » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

X-Men est un film américain réalisé en 2000 par Bryan Singer et inspiré des comics de Stan Lee.

Répliques[modifier]

Magnéto[modifier]

Le crapaud n'a pas sa langue dans sa poche, monsieur le sénateur, mais vous non plus.

  • (en) Toad has a wicked tongue, Senator. Just like you.


L'avenir c'est nous, Charles. Ce n'est pas eux. Eux ne comptent déjà plus..

  • Ian McKellen, X-Men (2000), écrit par David Hayter


Avez-vous la crainte de Dieu, monsieur le sénateur ? C'est si étrange comme idée. J'ai toujours vu Dieu comme un éducateur, qui porte la lumière, la compréhension, la sagesse. Voyez-vous, je pense que ce qui vous terrifie tellement, c'est moi. Moi et mon engeance, la confrérie des mutants.

  • (en) Are you a God-fearing man, Senator? That is such a strange phrase. I've always thought of God as a teacher - a bringer of light, wisdom, and understanding. You see, I think what you really fear is me. Me and my kind: the Brotherhood of Mutants.
  • Ian McKellen, X-Men (2000), écrit par David Hayter (trad. Wikiquote)


Cet homo sapiens et son culte des armes...

  • (en) You homo sapiens and your guns...
  • Ian McKellen, X-Men (2000), écrit par David Hayter (trad. Wikiquote)


Malicia[modifier]

La première fois que j'ai embrassé un garçon, il est resté dans le coma pendant trois semaines.

  • (en) The first boy I ever kissed wound up in a coma for three weeks.
  • Anna Paquin, X-Men (2000), écrit par David Hayter (trad. Wikiquote)


Tornade[modifier]

Que fait le crapaud quand la foudre lui tombe sur la tête ? Il fait comme tout le monde, il dit aïe.

  • (en) Do you know what happens to a toad when he's stuck by lightning ? The same thing that happens to everything else
  • Halle Berry, X-Men (2000), écrit par David Hayter (trad. Wikiquote)


John Kelly[modifier]

Il faut savoir que ces chères têtes blondes possèdent plus de 10 fois le potentiel destructeur d'un pistolet quelconque. Il n'y a aucune différence, ce sont des armes dans nos écoles.

  • (en) Some of these so-called children posess more than 10 times the destructive force of any handgun. No I don't see a difference. All I see are weapons in our schools.
  • Bruce Davison, X-Men (2000), écrit par David Hayter (trad. Wikiquote)


Dialogues[modifier]

Prof. Xavier : Logan, j'aimerais vous présenter Ororo Munroe, alias Tornade, et voici Scott Summers, alias Cyclope. Ils vous ont sauvé la vie. Vous connaissez déjà le docteur Jean Grey. Vous êtes dans mon école pour surdoués, pour mutants. Magnéto ne peut rien contre vous ici.
Wolverine : C'est quoi ça Magnéto ?
Prof. Xavier : Un mutant particulièrement puissant qui pense qu'une guerre couve entre les mutants et le reste de l'humanité. Cela fait assez longtemps que je le surveille. Votre agresseur est l'un de ses acolytes du nom de Dents de sabre.
Wolverine : Dents de sabre ? Tornade ? Et vous c'est quoi ? Roulettes ?


Charles Xavier : Voici Cerebro.
Wolverine : C'est grand. C'est rond. C'est bien.

  • (en)

    Charles Xavier : Welcome to Cerebro.
    Wolverine : This certainly is a big, round room.

  • Patrick Stewart, Hugh Jackman, X-Men (2000), écrit par David Hayter (trad. Wikiquote)


Wolverine : Magnéto a raison, tu sais. Il y aura une guerre bientôt. Tu as choisi le bon camp, t'es sûre ?
Tornade : J'en ai au moins choisi un.

  • Hugh Jackman et Halle Berry, X-Men (2000), écrit par David Hayter


Tornade : Où vas-tu ?
Wolverine : La retrouver.
Charles Xavier : Comment ?
Wolverine : L'ancienne méthode : en cherchant.

  • (en) Storm : Where are you going?
    Wolverine : I'm gonna find her.
    Professor Xavier : How?
    Wolverine : The traditional way: Look.
  • Halle Berry, Hugh Jackman, Patrick Stewart, X-Men (2000), écrit par David Hayter (trad. Wikiquote)


Magnéto (en désignant la Statue de la Liberté) : Elle est magnifique, n'est-ce pas ?
Malicia : Je connais déjà.
Magnéto : Je l'ai vue pour la première fois en 1949. L'Amérique devait être le pays de la tolérance et de la paix.
Malicia : Est-ce que vous allez me tuer ?
Magnéto : Oui.
Malicia : Pourquoi ?
Magnéto : Parce que ça n'existe pas le pays de la tolérance, ni de la paix. Il n'y en a pas ici et il n'y en a pas ailleurs. Des familles entières, des femmes, des enfants massacrés pour le simple fait d'être nés différents des puissants.

  • Ian McKellen et Anna Paquin, X-Men (2000), écrit par David Hayter


Cyclope : Tornade, grille-le !
Magnéto : Bien sûr, la foudre s'abattant sur un immense conducteur cuivré. Et ça vit dans une école.

  • James Marsden et Ian McKellen, X-Men (2000), écrit par David Hayter


Autres projets: