Berceuse (roman)

Citations « Berceuse (roman) » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Berceuse (Lullaby, 2002) est un roman de Chuck Palahniuk sorti en 2002 .

Citations[modifier]

Ce bon vieux Georges Orwell a tout compris a l'envers.
Big Brother ne surveille pas.
Il chante et il danse. Il sort des lapins d'un chapeau.
Big Brother est tout entier occupé à attirer votre attention a chaque instant dès que vous êtes éveillé.
Il fait en sorte que vous soyez pleinement absorbé.
Il fait en sort que votre imagination s’étiole.
Jusqu’à ce qu'elle vous devienne aussi utile que votre appendice
Il fait en sorte que votre attention soit toujours remplie .
Et avec le genre de nourriture dont ont vous alimente, c'est pis que d’être surveillé.
Comme le monde vous emplit toujours a tout instant, personne n'a plus a se soucier de ce qu'il a dans l'esprit .
L'imagination de tous et de chacun bien atrophiée, personne ne sera plus jamais une menace pour le monde.

  • (en) Old George Orwell got it backward. Big Brother isn't watching. He's singing and dancing.
    He's pulling rabbits out of a hat.
    Big Brother's busy holding your attention every moment you're awake.
    He's making sure you're always distracted.
    He's making sure you're fully absorbed.
    He's making sure your imagination withers.
    Until it's as useful as your appendix.
    He's making sure your attention is always filled. And this being fed, it's worse than being watched.
    With the world always filling you, no one has to worry about what's in your mind. With everyone's imagination atrophied, no one will ever be a threat to the world.
  • Survivant (2002), Chuck Palahniuk (trad. Freddy Michalski), éd. Gallimard, coll. Folio policier, 2004 (ISBN 2-07-033689-1), chap. 2, p. 40