Arrête-moi si tu peux

Citations « Arrête-moi si tu peux » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Arrête-moi si tu peux est un film américain réalisé en 2002 par Steven Spielberg.

Répliques[modifier]

Frank Abagnale Sr. : Deux petites souris tombent dans un seau de crème. La première souris renonce très vite et se noie. La seconde souris ne renonce pas. Elle se débat tellement qu'elle transforme la crème en beurre et sort du seau.

  • (en) Frank Abagnale Sr. : Two little mice fell in bucket of cream. The first mouse quickly gave up and drowned. The second mouse wouldn't quit. He struggled so hard that eventually he churned that cream into butter and crawled out.
  • Christopher Walken, Arrête-moi si tu peux (2002), écrit par Jeff Nathanson (trad. Wikiquote)


Frank Abagnale Sr. : Pourquoi les Yankees gagnent toujours ?
Frank Abagnale Jr. : Ils ont Mickey Mantle ?
Frank Abagnale Sr. : Leurs maillots rayés fascinent leurs adversaires.

  • (en) Frank Abagnale Sr. : You know why the Yankees always win, Frank?
    Frank Abagnale Jr. : 'Cause they have Mickey Mantle?
    Frank Abagnale Sr. : No, it's 'cause the other teams can't stop staring at those pinstripes.
  • Christopher Walken, Leonardo DiCaprio, Arrête-moi si tu peux (2002), écrit par Jeff Nathanson (trad. Wikiquote)


Carl Hanratty : Ces gens ont été humiliés. Ils sont furieux. Tu escroques leurs banques. Tu vis dans leur pays.

  • (en) Carl Hanratty : These people have been embarrasses, Frank. They're angry. You rob their banks, you steal their money, you live in their country.
  • Tom Hanks, Arrête-moi si tu peux (2002), écrit par Jeff Nathanson (trad. Wikiquote)


Frank Abagnale Jr. : Continuez à mentir ! Jusqu'à ce que ce soit vrai !

  • (en) Frank Abagnale Jr. : Keep pushing that lie! Keep pushing it! Keep pushing till you make it true!
  • Leonardo DiCaprio, Arrête-moi si tu peux (2002), écrit par Jeff Nathanson (trad. Wikiquote)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Article sur Wikipedia.