Tokyo Ghoul (anime)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tokyo Ghoul est une série d'animation japonaise basée sur le manga du même titre, publié à partir de 2011 au Japon. L'adaptation en anime a été diffusée à partir d'avril 2014.

Tokyo Ghoul (2014)[modifier]

Épisode 9 : Cage[modifier]

Kureo Mado (Dans un flashback): Ton ardeur est indéniable, et c’est un plus – mais je vais te donner un conseil. Tâche de bien t’en souvenir : Face à l’ennemi, même si tu te fais arracher les membres, bats-toi. C’est là la devise de tout bon inspecteur.

  • Jean-Pierre Leblan, Tokyo Ghoul, saison 1, "Cage", écrit par Sui Ishida, première diffusion par Tokyo MX le 28 août 2014.


Épisode 11 : Frénésie[modifier]

Kureo Mado (Dans un flashback): Eh bien, il faut être rusé, Amon. Si et seulement si tu es du côté du bien, n’importe quelle lâcheté est admise. Dans ma collection, j’ai une Quinque qui s’appelle « Kura », et plus je la regarde, plus je me dis qu’elle est faite pour toi. Si, par malheur, je venais à mourir, je souhaite que tu l’utilises, Amon.

  • Jean-Pierre Leblan, Tokyo Ghoul, saison 1, "Frénésie", écrit par Sui Ishida, première diffusion par Tokyo MX le 11 septembre 2014.


Tokyo Ghoul √A (2015)[modifier]

Épisode 8 : Les 9[modifier]

Kuzen Yoshimura: Dans le temps, il y avait une Goule que l’on appelait Kuzen. Comme le font, hélas, un grand nombre de Goules, il n’hésitait pas à manger des Hommes pour vivre, et il lui arrivait même de tuer quelques-uns de ses compatriotes Goules. Tout en maudissant son destin, il vivait dans la solitude la plus profonde. La rumeur autour de Kuzen s’était répandue un peu partout. Il s’est fait remarquer par une certaine organisation, à laquelle il a eu le malheur d’accepter de s’associer. Il obéissait aux ordres de l’organisation lui donnait, alors il tuait des Goules, aussi bien que des humains. C’était devenu tout simplement dans son travail. Mais Kuzen vivait toujours autant dans la solitude. Il n’est jamais arrivé à se sentir chez lui au sein de cette organisation.
Jusqu’à ce jour, où Kuzen a fait, par hasard, la rencontre d’une humaine, dans la salle d’un vieux café. (Il sourit.) Jusqu’à ce jour-là, il n’avait jamais vraiment ouvert son cœur à personne. Pourtant, à elle, instinctivement, il lui avait fait confiance.

  • Christophe Seugnet, Tokyo Ghoul √A, saison 2, "Les 9", écrit par Sui Ishida, première diffusion par Tokyo MX le 26 février 2015.


Épisode 9 : Panoramique[modifier]

Kuzen Yoshimura: Le mal, en vérité, c’est également l’acte de dérober. Dès le jour de notre naissance, déjà, nous commençons à nous approprier des choses. Toute notre existence n’est qu’une succession de crimes. La vie elle-même est le mal incarné. Et j’ai pleinement conscience que je suis le mal. Seulement, vous aussi, vous êtes le mal. Alors… Dépêchez-vous de venir me tuer.

  • Christophe Seugnet, Tokyo Ghoul √A, saison 2, "Panoramique", écrit par Sui Ishida, première diffusion par Tokyo MX le 5 mars 2015.


Épisode 10 : Dernière Pluie[modifier]

Kaya Irimi: Jusqu’à maintenant, je ne crois pas avoir toujours réussi à faire les bons choix. Mais, en définitive, faire des choix, bons ou mauvais, ce n’est peut-être pas cela, le plus important. Ce qui compte vraiment, finalement, c’est d’avoir pu faire face à la plupart de mes crimes. D’avoir réussi à faire certains choix difficiles. Et puis, de pouvoir mourir, aujourd’hui, pour quelqu’un ; ça, au moins, oui, je pense que c’est bien.

  • Jessie Lambotte, Tokyo Ghoul √A, saison 2, "Dernière Pluie", écrit par Sui Ishida, première diffusion par Tokyo MX le 12 mars 2015.


Épisode 11 : Des Fleurs à Foison[modifier]

Kotaro Amon: (à Kaneki) Si on s’était rencontrés dans d’autres circonstances, j’aurais aimé parler longuement avec toi.

  • Bruno Meyere, Tokyo Ghoul √A, saison 2, "Des Fleurs à Foison", écrit par Sui Ishida, première diffusion par Tokyo MX le 19 mars 2015.


Tokyo Ghoul:Re (2018)[modifier]

Épisode 13 : Et encore une fois[modifier]

Eto Yoshimura: Un monde où les humains et les Goules vivraient ensemble. C’est le monde dont je rêve. Mon dernier roman, King Bileygr, est dédié à tous ceux qui, comme moi, sont nés dans ce monde malgré eux. J’espère du plus profond de mon cœur que ce livre touchera de nombreuses Goules.

  • Nayeli Forest, Tokyo Ghoul:Re, saison 4, "Et encore une fois", écrit par Sui Ishida, première diffusion par Tokyo MX le 9 octobre 2018.