Différences entre les versions de « Octave Mirbeau »

Aller à la navigation Aller à la recherche
1 103 octets ajoutés ,  il y a 12 ans
aucun résumé de modification
(cat)
|page=306-308
}}
 
{{Citation|Les symbolistes ont méconnu la première loi, qui est d’exprimer la vie. Ces gens-là ne la voient pas, leurs paysages ont les racines en l’air, ils peignent la mer avec du vermicelle. Ils ont la vie en horreur. Tout l’effort humain doit tendre vers la conquête de la vie. Tous ceux qui s’en écartent, poètes, peintres, romanciers, sont condamnés à disparaître. (interview de Mirbeau par Louis Vauxcelles, ''Le Figaro'', 10 décembre 1900)
}}
{{réf Livre|auteur=Octave Mirbeau
|titre=Combats littéraires
|éditeur=L’Âge d’Homme
|année=2006
|page=511
}}
 
{{Citation| Il n’y a pas de pires ignorants, de pires imbéciles, de pires réactionnaires, par conséquent de plus dangereuses bêtes que ce qu’on appelle les hommes d’esprit. (« Sur les académies », ''Le Journal'', 12 janvier 1902)
}}
{{réf Livre|auteur=Octave Mirbeau
|titre=Combats littéraires
|éditeur=L’Âge d’Homme
|année=2006
|page=535
}}
 
== Lien externe ==
 
* [http://membres.lycos.fr/octavemirbeau/dcitationsaccueil/citations.htm Citations, sur le site de la Société Octave Mirbeau]
 
 
 
15

modifications

Menu de navigation