Différences entre les versions de « Adolf Hitler »

Aller à la navigation Aller à la recherche
Aucun changement de taille ,  il y a 13 ans
aucun résumé de modification
|année=1934
|page=112-113}}
 
{{Citation|citation=C'est le christianisme qui a abattu Rome, pas les Germains ni les Huns.}}
{{Réf Livre|titre=Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann
|auteur=Adolf Hitler
|éditeur=Flammarion
|année=1952
|tome=1
|section=27 janvier 1942
|page=248}}
 
{{Citation|citation=Le christianisme est une rébellion contre la loi naturelle, une protestation contre la nature. Poussé à sa logique extrême, le christianisme signifierait la culture systématique de l’échec humain. Mais il n’est pas question que le national-socialisme se mette un jour à singer la religion en établissant une forme de culte. Sa seule ambition doit être de construire scientifiquement une doctrine qui ne soit rien de plus qu’un hommage à la raison [...]
|section=13 janvier 1942
|page=198}}
 
{{Citation|citation=C'est le christianisme qui a abattu Rome, pas les Germains ni les Huns.}}
{{Réf Livre|titre=Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann
|auteur=Adolf Hitler
|éditeur=Flammarion
|année=1952
|tome=1
|section=27 janvier 1942
|page=248}}
 
{{Citation|citation=Cette philosophie (japonaise), qui est une des raisons principales de leur succès, n'a pu se maintenir comme principe d'existence du peuple que parce que celui-ci est resté protégé contre le poison du christianisme. Comme dans l'Islam, la religion japonaise est dépourvue de tout terrorisme et contient seulement l'espoir de la félicité. Le terrorisme est seulement une idée juive répandue par le christianisme.}}
{{Réf Livre|titre=Hitler cet inconnu (Hitlers Tischgesprache im Führerhauptquartier)
|auteur=Adolf Hitler, notes de Henry Picker
|éditeur=Presses de la cité
|année=1969
|section=4 avril 1942
|page=274}}
 
{{Citation|citation=Si à Poitiers Charles Martel avait été battu, la face du monde eût changé. Puisque le monde était déjà voué à l’influence judaïque (et son produit, le christianisme, est une chose si fade!) il eût beaucoup mieux valu que le mahométisme triomphât. Cette religion récompense l’héroïsme, elle promet aux guerriers les joies du septième ciel… Animés par un tel esprit, les Germains eussent conquis le monde. C’est le christianisme qui les en a empéchés.}}
|section=13 février 1945
|page=83}}
 
{{Citation|citation=Cette philosophie (japonaise), qui est une des raisons principales de leur succès, n'a pu se maintenir comme principe d'existence du peuple que parce que celui-ci est resté protégé contre le poison du christianisme. Comme dans l'Islam, la religion japonaise est dépourvue de tout terrorisme et contient seulement l'espoir de la félicité. Le terrorisme est seulement une idée juive répandue par le christianisme.}}
{{Réf Livre|titre=Hitler cet inconnu (Hitlers Tischgesprache im Führerhauptquartier)
|auteur=Adolf Hitler, notes de Henry Picker
|éditeur=Presses de la cité
|année=1969
|section=4 avril 1942
|page=274}}
 
=== Sur l'étranger ===
Utilisateur anonyme

Menu de navigation