Différences entre les versions de « Coran »

Aller à la navigation Aller à la recherche
1 523 octets ajoutés ,  il y a 7 mois
m
|auteur=Michel Houellebecq
|traducteur= Sylvain Bourmeau}}
 
{{citation
|citation=
Il nous suffit de regarder les musulmans eux-mêmes. D'après eux, puisque le Coran est un livre révélé, il n'a donc pas de paternité humaine. Dieu en est l'auteur et ce serait un blasphème pour un humain que d'oser même penser à faire l'histoire de la parole de Dieu. Le Coran ne s'étudie pas. On l'apprend par cœur, mais personne ne doit avoir l'audace impie d'en écrire l'histoire. L'homme ne peut se mesurer avec Allah.
C'est pourquoi, chez les musulmans, le Coran qui a donné naissance à une multitude d'études linguistiques, à une prolification anormale et presque maladive de prescriptions juridiques, n'a jamais fait l'objet de recherches méthodiques sur la genèse de son apparition, son développement interne, ses raisons d'exister. Le musulman se refuse catégoriquement à ces sortes de démarches : le Coran est parole de Dieu, c'est un livre incréé, qui par conséquent échappe à toute humaine investigation. C'est la possibilité même des études coraniques que repousse l'Islam, en raison du principe a priori de la Révélation du Coran et c'est précisément de cette possibilité dont nous prétendons revendiquer les droits.
|original=
|langue=fr
|précisions=
}}
{{Réf Livre
|titre=De Moïse à Mohammed
|auteur=Hanna Zakarias ([[Gabriel Théry]])
|éditeur=Chez l'auteur, Paris
|année=1955
|page=10
|chapitre=
|section=
}}
 
[[Catégorie:Personnalité française]]
[[Catégorie:Religieux]]
[[Catégorie:Naissance en 1891]]
[[Catégorie:Décès en 1959]]
 
 
{{autres projets|s=Le Coran|w=Coran}}

Menu de navigation