Aller au contenu

« Arthur Upfield » : différence entre les versions

1 299 octets ajoutés ,  il y a 1 an
Modif + 2 citations
(Ajout de deux nouvelles citations.)
(Modif + 2 citations)
|éditeur=10/18
|année=1992
|ISBN=2-264-01653-71
|page=271}}
 
|ISBN=2-264-02350-3
|page=236}}
 
== ''La loi de la tribu'', 1962 ==
 
{{citation|Vous, monsieur Brentner, et vous Howard, vous serez sans doute d'accord avec moi pour reconnaître que les aborigènes qui ne sont pas encore en contact étroit et prolongé avec les Blancs ont eux aussi imaginé un système d'information, au cours des siècles, et je crois que vous serez également prêts à admettre que les organisations d'espionnage montées par nos gouvernements ne sont que de l'amateurisme en comparaison des méthodes employées par les aborigènes d'Australie, qui pourraient en remontrer aux barbouzes.}}
{{Réf Livre
|titre=La loi de la tribu
|auteur=Arthur Upfield
|traducteur=Michèle Valencia
|éditeur=10/18
|année=1992
|ISBN=2-264-01763-5
|page=34}}
 
{{citation|Le médecin blanc soigne en utilisant médicaments et compassion. Poppa soignait en utilisant herbes et terreur. Le prêtre blanc emploie la menace du feu éternel pour décourager le péché. Poppa employait la peur de l'Homme de Kurdatia et du Grand Serpent pour lutter contre les nombreux vices. Ce que Freud révèle dans ses écrits, Poppa l'avait appris très tôt grâce à son apprentissage.}}
{{Réf Livre
|titre=La loi de la tribu
|auteur=Arthur Upfield
|traducteur=Michèle Valencia
|éditeur=10/18
|année=1992
|ISBN=2-264-01763-5
|page=66}}
 
== ''Le méandre du fou'', 1963 ==
168

modifications