Différences entre versions de « Roland Barthes »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
1 414 octets ajoutés ,  il y a 11 mois
+citations du "Sur Racine"
(déplacement de citations vers la bonne section)
(+citations du "Sur Racine")
 
* « La vertu du catch, c'est d'être un spectacle excessif. » ''Mythologies'', chapitre 1, 1957
 
== ''Sur Racine'', 1960 ==
{{citation|citation=Il suffit de visiter aujourd'hui la Grèce pour comprendre la violence de la petitesse, et combien la tragédie racinienne, par sa natur "contrainte", s'accorde à ces lieux que Racine n'avait jamais vus : Thèbes, Buthrot, Trézène, ces capitales de la tragédie sont des villages. Trézène, où Phèdre se meurt, est un tertre aride, fortifié de pierrailles. Le soleil fait un extérieur pur, net, dépeuplé ; la vie est dans l'ombre, qui est à la fois repos, secret, échange et faute. Même hors de la maison, il n'y a pas de vrai souffle : c'est le maquis, le désert, un espace inorganisé.}}
{{réf Livre|titre=Sur Racine
|auteur=Roland Barthes
|année d'origine=1960
|année=1963
|éditeur=Seuil
|collection=Points Seuil Essais
|page=17}}
 
{{citation|citation=Dans ''Iphigénie'', tout un peuple reste prisonnier de la tragédie parce que le vent ne se lève pas.}}
{{réf Livre|titre=Sur Racine
|auteur=Roland Barthes
|année d'origine=1960
|année=1963
|éditeur=Seuil
|collection=Points Seuil Essais
|page=17}}
 
{{citation|citation=L'enjeu tragique est ici beaucoup moins le sens de la parole que son apparition, beaucoup moins l'amour de Phèdre que son aveu.
|précisions=Au sujet de ''Phèdre''.}}
{{réf Livre|titre=Sur Racine
|auteur=Roland Barthes
|année d'origine=1960
|année=1963
|éditeur=Seuil
|collection=Points Seuil Essais
|page=115}}
 
== ''[[w:S/Z|S/Z]]'', [[w:1970 en littérature|1970]] ==

Menu de navigation