Aller au contenu

« Stephen Jay Gould » : différence entre les versions

1 836 octets ajoutés ,  il y a 4 ans
S.L.
(Signature)
Balise : Éditeur de wikicode 2017
(S.L.)
'''{{w|Stephen Jay Gould}}''', ({{date|10|septembre|1941}} - {{date|20|mai|2002}}) est un {{cat|paléontologue}} {{personnalité|américaine|américain}}, {{cat|professeur}} de géologie et d'histoire des sciences à l'{{w|Université Harvard}}, qui a beaucoup œuvré à la vulgarisation de la théorie de l'évolution en biologie et à l'histoire des sciences depuis [[Charles Darwin|Darwin]].
 
== La structure de la théorie de l'évolution ==
 
=== Chapitre 3 les germes de la théories hiérarchiques ===
==== 1_ Lamarck est la naissance de l'évolution moderne sur la base d'une théorie invoquant deux types de facteurs ====
 
{{Citation|citation=La caricature dessiné par Cuvier a perduré jusqu'à nos jours, inspirant la pire des images erronées dont on affuble aujourd'hui encore Larmarck, celle d'un vitaliste mystique ayant soutenu que la volonté éthérée des organisme était capable de s'imposer à la causalité physique ordinairement admise en science. (De la même manière, et très injustement lui aussi, Lyell a dénigré à son tour encore plus gravement Cuvier, en présentant caricaturalement son adhésion au catastrophisme en géologie comme l'expression d'une attitude anti-scientifique plus ou moins motivée par des idées religieuses). En réalité, Lamarck (de même que Cuvier) avait été éduqué dans le cadre des idéaux des Lumière et était un matérialiste fervent.}}
{{Réf Livre|titre= La structure de la théorie de l'évolution
|auteur=Stephen Jay Gould
|éditeur=Gallimard
|traducteur= Marcel Blanc
|année=2006
|page=249
|chapitre= 3
|paragraphe= 1.1_ Les mythes sur Lamarck
|ISBN=
|année d'origine=}}
 
{{Citation|citation=Dans son dernier grand ouvrage, et dans le contexte se théorie de l'évolution, Lamarck défendit une conception classique de la causalité mécaniste, tournant en ridicule toute interprétation téléologique. Le finalisme, soutient-il, est une fausse apparence, reflétant une nécessité causal sous-jacente. }}
{{Réf Livre|titre= La structure de la théorie de l'évolution
|auteur=Stephen Jay Gould
|éditeur=Gallimard
|traducteur= Marcel Blanc
|année=2006
|page=249
|chapitre= 3
|paragraphe= 1.1_ Les mythes sur Lamarck
|ISBN=
|année d'origine=}}
 
== Citations par thèmes ==
Utilisateur anonyme