Différences entre versions de « Charleroi »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
10 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
essai de réorganistation
(essai de réorganistation)
}}
 
== Histoire ==
==== Émile Devreux, ''Que sera la ville de Charleroi dans un siècle ?'' (1931) ====
==== Louis XIV, ''Mémoires'' (ca. 1700) ====
{{citation
|citation=Que sera la ville de Charleroi dans un siècle ? Question embarrassante à résoudre… Après une période de prospérité extraordinaire, due à l'exploitation de son sol, pourra-t-elle continuer à maintenir celle-ci par d'autres procédés industriels ? L'exode de nos industries et de leurs servants, vers les pays étrangers et même vers d'autres parties de notre propre pays, n'aura-t-il pas pour conséquence de nous réduire au rang des villes flamandes dont la prospérité fut si grande il y a quelques siècles ?
}}
{{Réf Article
|titre=Le Couvent des Capucins à Charleroi
|auteur=[[Émile Devreux]]
|publication=Documents et rapports de la Société royale paléontologique et archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi
|volume=XXXVIII
|date=1927-1931
|page= 235
}}
 
==== Hervé Hasquin, ''Le pays de Charleroi aux XVII{{e}} et XVIII{{e}} siècles'' ====
{{citation
|citation=Les {{w|Desandrouin}} sont le symbole parfait de ce que furent ces hommes d'affaires géniaux et parfois peu scrupuleux, qui transformèrent de fond en comble la région de Charleroi.}}
{{Réf Livre
|titre= Une mutation, le « Pays de Charleroi » aux XVIIe et XVIIIe siècles : Aux origines de la Révolution industrielle en Belgique
|auteur= {{w|Hervé Hasquin}}
|éditeur= Éditions de l'Institut de Sociologie de l'Université Libre de Bruxelles
|année= 1971
|page= 77
}}
 
=== Mémoires ===
==== Louis XIV, ''Mémoires'' (ca. 1700) ====
{{citation
|citation=Ma première pensée fut toujours de commencer par Charleroi, car de l'importance dont était cette place j'étais bien aisé de m'en emparer tandis que les fortifications encore nouvelles étaient plus facile à ruiner.}}
}}
 
==== Roland Furet, ''Lettres de Belgique'' (29 mars 1886) ====
{{citation
|citation=Il y a dix-sept mille habitants environ à Charleroi; la ville est d'une propreté étonnante, on mangerait sur les trottoirs, comme on dit. La Sambre traverse le bas de la ville, reserrée entre les maisons; il n'y a peu ou pas de quais. En traversant la ville, j'aperçois des bâtiments magnifiques, un tribunal, des écoles, tout cela grandiose et neuf. <br/>Les maisons n'ont guère plus de trois étages, presque toutes sont construites en briques rouges, tout est propret, lavé, astiqué étincelant.
}}
 
==== D.-A. Van Bastelaer, ''Le vieux Charleroi'' (1900) ====
{{citation
|citation=Pour les anciens de la ville, Charleroi n'est plus Charleroi et le devient de moins en moins. Tout y change, tout y est changé.
}}
 
==== Louis Dermine, ''Le carnet retrouvé'' ({{w|Traité de Couillet#Journée tragique du 22 août|22 août 1914}}, 9 heures du soir) ====
{{citation
|citation=La rue de la Montagne, la rue Charles II, la rue du Grand Central, la place de la Digue. Tout cela ne forme qu'un immense brasier où de longues flammes se tordent en démence, où des gerbes fantastiques d'étincelles jaillissent en jets démesurément hauts. Dans la rue Charles II, la maison d'un droguiste brûle et semble un immense feu de Bengale vert dans ce feu d'artifice infernal. Des pans de murs s'abattent, des charpentes consumées s'écroulent. Toute la terre tremble, la chaleur est intolérable.
}}
 
==== [[Georges Simenon]], février 1933 ====
{{citation
|citation=À Charleroi, en plein cœur du pays wallon, du pays noir, un ouvrier m'a invité à diner. Et il m'a conduit à la Maison du Peuple. <br/>
|page= 52
|ISBN=2-87130-052-6
}}
 
== Histoire économique ==
==== Hervé Hasquin, ''Le pays de Charleroi aux XVII{{e}} et XVIII{{e}} siècles'' ====
{{citation
|citation=Les {{w|Desandrouin}} sont le symbole parfait de ce que furent ces hommes d'affaires géniaux et parfois peu scrupuleux, qui transformèrent de fond en comble la région de Charleroi.}}
{{Réf Livre
|titre= Une mutation, le « Pays de Charleroi » aux XVIIe et XVIIIe siècles : Aux origines de la Révolution industrielle en Belgique
|auteur= {{w|Hervé Hasquin}}
|éditeur= Éditions de l'Institut de Sociologie de l'Université Libre de Bruxelles
|année= 1971
|page= 77
}}
 
==== Émile Devreux, ''Que sera la ville de Charleroi dans un siècle ?'' (1931) ====
{{citation
|citation=Que sera la ville de Charleroi dans un siècle ? Question embarrassante à résoudre… Après une période de prospérité extraordinaire, due à l'exploitation de son sol, pourra-t-elle continuer à maintenir celle-ci par d'autres procédés industriels ? L'exode de nos industries et de leurs servants, vers les pays étrangers et même vers d'autres parties de notre propre pays, n'aura-t-il pas pour conséquence de nous réduire au rang des villes flamandes dont la prospérité fut si grande il y a quelques siècles ?
}}
{{Réf Article
|titre=Le Couvent des Capucins à Charleroi
|auteur=[[Émile Devreux]]
|publication=Documents et rapports de la Société royale paléontologique et archéologique de l'Arrondissement judiciaire de Charleroi
|volume=XXXVIII
|date=1927-1931
|page= 235
}}
 
177

modifications

Menu de navigation