Différences entre les versions de « Argent »

Aller à la navigation Aller à la recherche
18 octets ajoutés ,  il y a 4 ans
m
Mise en forme
(→‎Littérature : Ajout d'une citation d'Ellul)
Balise : Éditeur de source 2017
m (Mise en forme)
Balise : Éditeur de source 2017
|ISBN= 9 782070 770946}}
 
==== Ruwen Ogien ====
{{citation|Trouverons-nous un jour qu'il est parfaitement juste et naturel de se faire payer pour porter le bébé d'une autre, pour se faire prélever un rein, ou en échange d'un service sexuel ? Dans la plupart des sociétés démocratiques modernes, on est libre de donner certaines parties ou certains produits de son corps - rein, lobe de foie, sang, sperme, ovocytes, etc. - mais pas de les vendre. On est libre de mettre ses capacités sexuelles ou procréatives à la disposition d'autrui gratuitement, mais beaucoup moins de le faire contre paiement. Pourquoi ? Le don est-il toujours un bien et l'échange contre de l'argent toujours un mal ?}}
{{Réf Discours
 
== Cinéma ==
==== [[Michel Audiard]], ''[[Mélodie en sous-sol]]'', 1963 ====
{{citation|citation=<poem>{{Personnage|Louis Naudin}} : Y'a un truc que j'ai compris. C'est que l'pognon, ça s'dépense.
{{Personnage|Monsieur Charles}} : C'est fait pour.</poem>}}
 
== Économie ==
==== [[John Maynard Keynes]], ''Les Conséquences économiques de la paix'', 1920 ====
{{citation|Lénine aurait déclaré que la meilleure manière de détruire le système capitaliste est de s’attaquer à sa monnaie. […] Il avait raison. Il n’y a pas de manière plus subtile, plus sûre et plus discrète de renverser l’ordre existant de la société que de vicier sa monnaie.
|original=Lenin is said to have declared that the best way to destroy the capitalist system was to debauch the currency. […] Lenin was certainly right. There is no subtler, no surer means of overturning the existing basis of society than to debauch the currency.
{{réf Livre|titre=The Economic Consequences of The Peace|auteur=John Maynard Keynes|éditeur=Macmillan|année=1920|page=219-220|ISBN=1-57392-139-4|langue=en}}
 
==== Jaap Bloem & Menno van Doorn, ''Open for business'', 2007 ====
{{citation|citation=Dans les exemples d'open innovation abordés, il a été démontré que le mot "argent" n'était pas tabou... L'argent aide à motiver les membres des communautés open source. Après tout, il s'agit d'un économie de dons, et l'argent peut avoir une place importante dans l'équilibre qui s'instaure entre les gens qui donnent et ceux qui reçoivent.}}
{{Réf Livre|titre=Open for business|auteur=Jaap Bloem & Menno van Doorn|éditeur=VINT|année=2007|page=164|ISBN=978-90-75414-20-2|traducteur=Audrey Vuillermier|année d'origine=2007|langue=fr}}
{{Réf Livre|référence=Angle mort/Gallimard-Folio Policier|page=452}}
 
==== [[Nicolas Bouvier]] ====
{{citation
|citation=C'est une erreur de dire que l'argent roule; il monte. Monte par inclination naturelle, comme le fumet des viandes sacrifiées jusqu'aux narines des puissants.(…) l'argent poursuit allègrement son ascension et, comme tout ce qui a été élevé doit un jour redescendre, finit par retomber en pluie bienfaisante sur les banques suisses, les champs de courses, ou les casinos de la Riviera.
{{Réf Livre
|titre= Œuvres
|auteur= [[Nicolas Bouvier]]
|éditeur= Gallimard
|année= 2004
{{Réf Livre|titre=Guerre et plaies. De Chirac à l'Irak|auteur=Hervé Le Tellier et Xavier Gorce|éditeur=Eden|page=104|année=2003|ISBN=2-91324-565-X}}
 
==== [[Pierre Dac]] ====
{{citation|citation=Mettre de l'argent de côté pour l'avoir devant soi, est, pour paradoxale qu'elle soit, une façon comme une autre d'assurer ses arrières à effet de ne pas l'avoir dans le dos.}}
{{Réf Livre|titre=Les Pensées|auteur=[[Pierre Dac]]|éditeur=Le Cherche-midi Editeur, réédité par le Grand Livre du Mois|année=1992|page=83|chapitre=Pensées sur l'or et l'argent|ISBN=2-86274-002-0}}

Menu de navigation