Aller au contenu

« Eau » : différence entre les versions

702 octets supprimés ,  il y a 8 ans
Aucun résumé des modifications
==== [[Francis Picabia]], ''Histoire de voir'', 1922 ====
{{citation|citation=Il est plus facile de nager dans l'eau sale que dans l'eau propre ; l'eau sale est plus lourde, dans l'eau de cuisine inutile de savoir nager ; les vieillards y clapotent avec bonheur et tous les crétins y font la planche. Canudo est chef baigneur des Eaux-Grasses ! Gonzague-Frick y enfonce sa tête pour savoir si vraiment c'est écrit en bon français ; nous, nous nageons dans le merveilleux cristal des sources de l'horizon.}}{{Réf Article|titre=Histoire de voir|auteur=[[Francis Picabia]]|publication=Littérature Nouvelle Série|numéro=6|date=Novembre 1922|page=17}}
 
==== [[Francis Picabia]], ''Samedi soir, 16 septembre'', 1922 ====
{{citation|citation=Les muscles comme la vertu donnent des exemples spirituels que j'aime beaucoup, il y a encore heureusement des crapules dans le bon monde. J'aime les êtres qui ressemblent aux inondations ; les bateaux glissent sans bruit sur l'eau plate et mon jardin disparait sous le soleil qui brille comme la lune ; un évêque passe, c'est la grimace officielle, il me baise les mains, je ne m'en plains nullement ; je lui baise les mains, voilà la vraie gloire.}}{{Réf Article|titre=Samedi soir, 16 septembre 1922|auteur=[[Francis Picabia]]|publication=Littérature Nouvelle Série|numéro=6|date=Novembre 1922|page=24}}
 
==== [[Francis Picabia]], ''Dactylocoque'', 1922 ====
4 431

modifications