Aller au contenu

« Romain Gary » : différence entre les versions

1 286 octets ajoutés ,  il y a 9 ans
m (r2.7.2) (robot Ajoute : cs:Romain Gary)
 
{{citation|citation=La véritable tragédie de Faust, ce n'est pas qu'il ait vendu son âme au diable. La véritable tragédie, c'est qu'il n'y a personne pour vous acheter votre âme.}}
{{Réf Livre
|titre=La Promesse de l'aube
|auteur=Romain Gary
|éditeur=Gallimard
|collection=Folio
|année=1973
|année d'origine=1960
|page=132
|ISBN=2070363732}}
 
{{citation|citation=Je courrais joyeusement derrière le dépôt de bois où, coiffé d'un tricorne de papier et armé d'un bâton, je défendais l'Alsace-Lorraine, marchais sur Berlin et accomplissais la conquête du monde jusqu'à l'heure du goûter.}}
{{Réf Livre
|titre=La Promesse de l'aube
|auteur=Romain Gary
|éditeur=Gallimard
|collection=Folio
|année=1973
|année d'origine=1960
|page=132
|ISBN=2070363732}}
 
{{citation|citation= Mon nez n'est plus ce qu'il était autrefois. On a dû me le refaire entièrement dans un hôpital de la R.A.F. Pendant la guerre, à la suite d'un méchant accident d'avion, mais quoi, il est toujours là, j'ai continué à respirer à travers plusieurs républiques et, encore en ce moment, couché entre ciel et terre, lorsque mon vieux besoin d'amitié me reprend et que je pense à mon chat Mortimer, enterré dans un jardin de Chelsea, à mes chats Nicolas, Humphrey, Gaucho et à Gaston, le chien sans race, qui m'ont tous quitté depuis longtemps, il me suffit de lever la main et de toucher le bout de mon nez pour m'imaginer qu'il me reste encore de la compagnie.}}
{{Réf Livre
|titre=La Promesse de l'aube
Utilisateur anonyme