Aller au contenu

« Vieillesse » : différence entre les versions

302 octets ajoutés ,  il y a 11 ans
aucun résumé des modifications
mAucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
{{citation|La vieillesse est la vaseline de la crédulité.}}
{{Réf Livre|titre=Le Jeu de l'ange |auteur=Carlos Ruiz Zafón|traducteur=François Maspero|éditeur=Robert Laffont|année=2009|page=260}}
 
=== Jean-Pierre Dufreigne ===
 
{{citation|En même temps il rougit, il mentait comme un adolescent ; on dit avec justesse que passé 55 ans on entre dans l’adolescence de sa vieillesse.}}
 
{{Réf Livre|titre=L’affaire Dieu
|auteur=Jean-Pierre Dufreigne
|éditeur=Plon
|année=2008
|page=166
}}
 
=== [[Harlan Coben]] ===
 
 
=== [[Benoîte Groult]], ''La Touche étoile'' ===
 
{{citation|citation=Une fois que la mort a posé sa griffe sur toi, elle ne te lâchera plus. Au fond de toi, en silence, elle va s'installer comme un taret. Ta chair va entamer sa dégradation à pas imperceptibles. Des organes que tu ne connaissais ni d'Ève ni d'Adam vont t'imposer leurs caprices. Ta grâce va devenir un effort, ta beauté une conquête, ta démarche un tour de force, l'insouciance une discipline, la santé une forteresse assiégée et l'inquiétude une compagne lancinante.}}
1 663

modifications