Paul Kawczak

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Paul Kawczak (né le 12 novembre 1986 à Besançon) est un écrivain et éditeur français établi au Québec.

Ténèbre (2020)[modifier]

Il en était venu à haïr d'une ardeur renouvelée non seulement son père adoptif, mais toute forme d'autorité masculine. Il se haïssait lui-même de n'être qu'un pion à la solde du roi. Vingt années de rage refleurissaient en son cœur dans les jungles congolaises. Pierre Claes, agent colonial, agent du progrès, n'était qu'un petit jean-foutre, le rejeton d'un mort, gâché par la fuite d'un moins-que-père. Cette rage d'enfant, qu'il avait longtemps transmuée en soumission afin de survivre dans l'Europe d'alors, n'avait pu être occultée qu'au prix d'une mélancolie et d'une autodépréciation permanentes auxquelles il s'était habitué, conformé même, depuis son abandon.


Vanderdorpe crut voir là un signe du destin, la possibilité de racheter sa faiblesse et de conserver Manon Blanche dans sa vie par le moyen de l'amitié. Il se mentit avec rigueur pendant plusieurs semaines, se cachant à lui-même autant qu'il le put que son sentiment ne saurait se satisfaire d'aucune amitié ni d'aucune relation qui exclurait l'intimité des corps sans laquelle l'intimité de cœur, l'intimité de mort, si haute et si pure, à laquelle il aspirant ne pouvait être atteinte.


Pendant quinze années, Vanderdorpe sillonna l'Afrique de l'Ouest. Participant à sa colonisation, il fut témoin de l'hystérie maladive et haineuse des Occidentaux. Jamais il n'eût pensé auparavant que l'on pouvait insérer un bâton de dynamite dans l'anus d'un homme et l'allumer. Il se considérait comme mort et ne mourut pas.


– Trouvez-la, mon ami... Trouvez cette façon de mourir... C'est la chose la plus précieuse qu'il vous reste... dit McAlpine.


Leurs meilleures qualités humaines avaient été sacrifiées au profit de ce que l'on commençait à nommer le capital et cent forces, cent passions, cent désirs sommeillaient en ces personnes qui demeureraient à jamais étouffées, sinon mort-nées, baignant dans le sang anémié de leurs rêves.


John McAlpine appela un dimanche à la révolte, la révolte du désir et de la vie, dit-il, invitant chacune et chacun à la grève générale dès le lundi jusqu'à l'obtention, dans un premier temps, de salaires décents et d'une journée supplémentaire de congé. Si, pour la première fois depuis son ordination, John McAlpine avait réussi, ce jour-là, à instiller une lueur d'espoir dans le cœur de son public, il ne parvint pas, dans cette sorte de précipitation fanatique peu stratégique, à le mobiliser. La grève générale n'eut pas lieu et John McAlpine fut interpellé à l'aube à son domicile puis jugé pour agitation publique. La peine fut clémente, l'écart fut mis sur le compte d'une fragilité d'ordre splénétique courante chez les jeunes gens de sa profession, et le pasteur fut envoyé dans une maison de repos non loin de la petite ville de Saint Andrews, au nord d'Édimbourg.


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :