Particratie

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le terme particratie ou partitocratie désigne, le plus souvent avec une connotation négative en français, en italien (partitocrazia) et en espagnol (partidocracia), un système politique au sein duquel le pouvoir serait exclusivement détenu par des partis politiques. La plupart des régimes parlementaires démocratiques sont considérés par leurs détracteurs comme des particraties.

Citations[modifier]

Dans les assemblées d'origines, les chambres s'opposent aux exagérations du Prince. Dans les partitocraties, au contraire, elles se transforment en assemblées dociles qui entérinent les décisions de l'exécutif et ne défendent plus les intérêts des citoyens. Ce qui est une entorse supplémentaire au principe de la représentation démocratique.


La partitocratie, dès son émergence dans l'histoire, tente d'abolir toutes les cloisons entre les pouvoirs, non pas pour rendre le pouvoir au peuple, mais pour le confisquer entièrement au profit d'états-majors occultes, qui ne veulent laisser aucun espace neutre dans l'appareil d'État.

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :