OSS 117 : Rio ne répond plus

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Aller à : navigation, rechercher

OSS 117 : Rio ne répond plus est un film français réalisé par Michel Hazanavicius, sorti le 15 avril 2009 au cinéma. Il est le deuxième volet des aventures de l'OSS joué par Jean Dujardin après OSS 117 : Le Caire, nid d'espions.

OSS 117[modifier]

OSS 117 : Avec moi, les histoires d’amour ne s’écrivent pas dans le temps, ce sont des histoires courtes, compactes, passionnelles. Je ne peux pas vivre autrement Dolorès. D’aucuns ont des aventures… Je suis une aventure.

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : Je ne vois pas trop l’intérêt de ressembler à une femme.

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : Etrange... Je ne vois pas l’intérêt de ressembler à un homme. (A Dolorès, qui lui dit qu'elle ne porte pas de soutien-gorge).

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


{{citation|citation=OSS 117 : Ça fait un peu Jacques a dit a dit "pas de porc dans mon assiette "

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : Pourchasser un nazi avec des juifs ? Quelle drôle d'idée !

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : On va passer la nuit ici.
Bien, voilà comment ça va se passer… Moi j'vais chasser. Henrich, sans te commander, tu vas couper du bois. Dolores soyez gentille, arrangez-nous une petite table, hein, essayez de nous faire un truc mignon…

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : Pour rencontrer M. Li, il vaut mieux avoir une bonne couverture, sinon, je serai dans de beaux draps.

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : Ah ! J'ai fait de l'humour juif, je crois que c'est quand ce n'est pas rigolo et que ça ne parle pas de saucisses.

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : Ah ah bravo Bill, en plein dans l'dos !

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : Choux blanc donc…

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : Voilà Dolorès, cadeau ... de Noël ! Non je dis Noël, c'est par rapport à mon prénom. Sinon il y ... il y a aussi les boules... Oh si, ça c'est rigolo ! Il faut absolument que j'appelle Armand !

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


Von Zimmel[modifier]

Von Zimmel : Un nazi n'a-t-il pas des yeux ? Un nazi n'a-t-il pas des mains, des organes, des dimensions, des sens, de l’affection, de la passion ; nourri avec la même nourriture, blessé par les mêmes armes, exposé aux mêmes maladies, soigné de la même façon, dans la chaleur et le froid du même hiver et du même été que les Chrétiens ? Si vous nous piquez, ne saignons-nous pas ? Si vous nous chatouillez, ne rions-nous pas ? Si vous nous empoisonnez, ne mourrons-nous pas ?

  • Rüdiger Vogler, OSS 117 : Rio ne répond plus (2009), écrit par Michel Hazanavicius

Parodie d'une tirade de Shylock dans le Marchand de Venise de William Shakespeare

Dialogues[modifier]

Dolorès : Vous savez Hubert, la vie n'est pas toujours facile pour les gens ici. (Temps.) C'est d'ailleurs le propre des dictatures.
Oss 117 : Une dictature, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… (Temps.) Savez-vous seulement ce que c'est qu'une dictature ? (Temps.) Une dictature c'est quand les gens sont communistes, déjà. Qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Dolorès.
Dolorès : D'accord. Et comment vous appelez un pays qui a comme président un militaire avec les pleins pouvoirs, une police secrète, une seule chaîne de télévision et dont toute l'information est contrôlée par l'État ?
Oss 117 : J'appelle ça la France, mademoiselle. Et pas n'importe laquelle ; la France du général de Gaulle.

  • Louise Monot, Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


Voix au Téléphone (menaçante) : Monsieur de la Bath ?
Oss 117 : Non, Flantier.

  • Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


Heinrich von Zimmel : Je hais mon père. C'est un Nazi. Mon père est un salaud. (temps) J'ai honte d'être son fils. (OSS 117 lui met une grande gifle)
OSS 117 (hurlant) : Non mais oh ! Comment tu parles de ton père ! T'as pas honte ? Qui c'est qui t'a nourri ?! Jamais moi j'parlerais comme ça d'mon père, jamais ! Moi mon père il était charron. Et j'peux t'dire qu'ça filait doux ! Ça, la mère de la Bath elle mouffetait pas ! Et les gamins pareil !

  • Alex Lutz, Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


Chinois : Tu as tué mon frère a "Gstaa" tu va mourir.
OSS 117 : Plaît-il ?
Chinois : À "Gstaa", en Suisse, la station de ski.
OSS 117 : À Gstaad. (En rigolant) "Gstaa".
Chinois : C'est mon accent qui vous fait rire ? Vous est raciste.
OSS 117 : Mais non pas du tout, j'ai longtemps vécu en Cochinchine.
Chinois : Adieu OSS 117, le raciste. Tu vas mourir.

  • Alex Lutz, Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


Armand : Alors cette mission a Gstaad ?
OSS 117 : Ma foi, comme un lundi, frais dans la matinée, soleil dans l'après midi, la recette des sports d'hiver réussis!

  • Alex Lutz, Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


Carlota : Oh pardon, je suis affreusement maladroite, apparemment je vous ai... éclaboussé.
OSS 117 : Mais je vous en prie. D'ailleurs, ne dit-on pas qu'une femme qui éclabousse un homme, c'est un peu comme la rosée d'une matinée de printemps. C'est la promesse d'une belle journée et la perspective d'une soirée enflammée.
Carlota : Quel réveil !
OSS 117 : Je n'y suis pour rien. C'est l'inexpugnable arrogance de votre beauté qui m'asperge.

  • Reem Kherici, Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : Ah, il fait moins le malin, là.
Voilà Dolorès, vous pouvez vous occuper du dîner.
Dolorès : M'enfin Noël, qu'est-ce que vous voulez que je fasse de ça ? Ça fait deux cent kilos.
OSS 117 : Ah, bah, je ne sais pas. Débrouillez-vous, faites simple, hein. Personne ne va vous juger.
Dolorès : Mais, me juger de quoi ? Je vais ni faire à manger, ni faire une petite table. Parce qu'on juge une femme sur sa cuisine, c'est ça ?
OSS 117 : Bon, écoutez mon p'tit. Heu. J'ai fait mon boulot, moi. J'ai redressé l'avion, j'vous ai sauvé la vie. Là, je viens de tuer un croco. Alors si vous vous voulez qu'on travaille d'égal à égal, faudrait vous y mettre : vous pourriez au moins vous occuper du manger.

  • Louise Monot, Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


Bill Tremendous : Alors mon vieux Houberte ? On a des sucis avec des Chinois ?
OSS 117 : Pas le moins du monde, il aura fait une erreur sur la personne voilà tout... N'oublions pas que de son point de vue nous nous ressemblons tous !

  • Ken Samuels, Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


OSS 117 : Et toi alors mon vieux Bill ? La CIA s'intéresse à l'Amérique du Sud maintenant ? (silence gêné, échange de regards...)
Bill Tremendous : Mouuuuahahahahah, ah sacré Hioubert, toujours le mot pour rire ! Hahahahaha, what a jerk ! Hahaha (rires ininterrompus et incompréhension de OSS 117)

  • Ken Samuels, Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


Bill Tremendous : Tiens Hiouberte, au cas ou ta mémoire te revenait ! (en tendant sa carte)
OSS 117 : Je t’appellerais Bill... si l'office du tourisme est fermé !
Bill Tremendous : Shut up ! Kiss my ass !
OSS 117 : D'accord, faisons comme ça, ravi de t'avoir revu l'ami.

  • Ken Samuels, Jean Dujardin, OSS 117 : Rio ne répond plus (15 avril 2009), écrit par Michel Hazanavicius


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :