Morisques

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Morisques (de l'espagnol Morisco, littéralement « petit maure ») étaient des musulmans d'Espagne convertis de force au catholicisme après l'abrogation par les [Rois Catholiques des accords qui leur permettaient, bien que vaincus, de conserver sur le sol espagnol leur foi et leurs coutumes islamiques. Les édits de conversion de 1502 ont suivi l'abrogation des accords signés en 1492 entre les Rois Catholiques et Abû Abdil-lah, dernier roi de l'Émirat de Grenade. Ils constituaient une minorité importante dans le Royaume de Valence, la vallée de l'Èbre et l'Andalousie orientale.

Citations[modifier]

L'expulsion se produit en raison de l'impossibilité d'assimiler les morisques. Leur connivence avec les pirates turcs et barbaresques est plus que démontrée. Elle était d'ailleurs normale et logique de leur point de vue. Mais ils conspiraient aussi avec l'Angleterre et la France d'Henri IV, alors ennemie de l'Espagne. Les morisques établis en Béarn étaient en contact avec les huguenots. Après la conversion au catholicisme du roi Henri IV, celui-ci reçut, en 1602, les demandes d'aide de morisques qui lui offraient en retour d'agir comme "cinquième colonne" en Espagne.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :