Marie-Pierre Kœnig

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marie-Pierre Koenig

Marie-Pierre Kœnig, plus connu en France sous le nom de Pierre Kœnig, né le 10 octobre 1898 à Caen et mort le 2 septembre 1970 à Neuilly-sur-Seine, est un militaire et homme politique français, maréchal de France, compagnon de la Libération.

Citations sur Pierre Kœnig[modifier]

Notre position formait un hérisson ceinturé par de larges champs de mines, cloisonné intérieurement, truffé de canons antichars et correctement pourvu de canons antiaériens, capable de démolir les panzers de l'Africa Korps et d'encaisser les bombardements de la Luftwaffe... Le mérite d'avoir choisi et imposé cette tactique revient au général Kœnig. Bir Hakeim lui a valu la gloire : il l'avait mérité.

  • « Kœnig ou le soleil de Bir Hakeim », Eric Branca, Valeurs Actuelles, nº 4108, 20 au 26 août 2015, p. 21


Il révèle une grande largeur de vues qui freine les ardeurs épuratives de certains FFL et les aigreurs de fidèles monarchistes.

  • Propos tenus pas Jean Delmas, ancien de l'armée de De Lattre
  • « Kœnig ou le soleil de Bir Hakeim », Eric Branca, Valeurs Actuelles, nº 4108, 20 au 26 août 2015, p. 21


Sa mort dissipant tout le reste, comme le vent balaie la poussière, je lui garderai jusqu'à mon dernier jour l'attachement et le souvenir les plus émus et les plus fidèles.
  • « Kœnig ou le soleil de Bir Hakeim », Eric Branca, Valeurs Actuelles, nº 4108, 20 au 26 aout 2015, p. 21


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :