Jean-Philippe Omotunde

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Philippe Kalala Omotunde est un intellectuel guadeloupéen chercheur en histoire, spécialiste des sciences et mathématiques africaines et des humanités classiques africaines. Il est également enseignant à l'institut Africamaat de Paris et chargé de mission auprès de l'Unesco .

Discours afrocentriste sur l'alienation culturelle, 2005[modifier]

Une négation systématique de l'autre, une décision forcenée de refuser à l'autre tout attribut d'humanité.
  • Discours afrocentriste sur l'aliénation culturelle, Jean-Philippe Omotunde, éd. MENAIBUC, coll. « Connaissance du monde nègre », 2005  (ISBN 2-911372-88-3), p. 13


La nature n'a doté le nègre d'Afrique d'aucun sentiment qui ne s'élève au-dessus de la niaiserie.
  • Discours afrocentriste Sur l'aliénation culturelle, Jean-Philippe Omotunde, éd. MENAIBUC, coll. « Connaissance du monde nègre », 2005  (ISBN 2-911372-88-3), p. 14


Celui qui a perdu son indépendance a également perdu la possibilité d'intervenir dans le cours du temps et d'en déterminer le contenu en toute liberté.
  • Discours afrocentriste Sur l'aliénation culturelle, Jean-Philippe Omotunde, éd. MENAIBUC, coll. « Connaissance du monde nègre », 2005  (ISBN 2-911372-88-3), p. 15


L’assimilation forcée est un viol de la personnalité qui ne peut que produire des déracinés.
  • Discours afrocentriste sur l'aliénation culturelle, Jean-Philippe Omotunde, éd. MENAIBUC, coll. « Connaissance du monde nègre », 2005  (ISBN 2-911372-88-3), p. 17


La valeur d’un piège réside dans la qualité du leurre.
  • Discours afrocentriste sur l'aliénation culturelle, Jean-Philippe Omotunde, éd. MENAIBUC, coll. « Connaissance du monde nègre », 2005  (ISBN 2-911372-88-3), p. 25


Le nègre représente l’homme naturel dans toue sa barbarie et son absence de discipline.
  • Discours afrocentriste sur l'aliénation culturelle, Jean-Philippe Omotunde, éd. MENAIBUC, coll. « Connaissance du monde nègre », 2005  (ISBN 2-911372-88-3), p. 27