Jean-Paul Bled

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Paul Bled (né à Paris en 1942), fils d’Odette et Édouard Bled est un spécialiste de l’histoire de l’Allemagne et de l’Europe centrale. Il est professeur émérite (depuis septembre 2010) à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris-IV), où il a occupé la chaire de l’histoire de l’Allemagne contemporaine et des mondes germaniques.

Citations[modifier]

L'existence même de la France comme État et comme Nation est en question. Les facteurs d'explications sont sans doute nombreux, mais il faut surtout y voir la conséquence de la dérive du processus de la construction européenne qui, depuis 1992, c'est-à-dire depuis le traité de Maastricht, tend à vider les nations de leur substance.

  • « Déclins et réveils, Jean-Paul Bled », Jean-Paul Bled, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 10, Janvier-Février 2004, p. 30


Quant à la voix de la France, elle s'éteint au profit d'une Europe qui reste une non-personne sur la scène internationale. Notons d'ailleurs, en contradiction avec la vulgate officielle, que la France n'y existe que lorsqu'elle joue sa propre partition, comme à l'occasion du conflit Irakien.

  • « Déclins et réveils, Jean-Paul Bled », Jean-Paul Bled, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 10, Janvier-Février 2004, p. 31


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :