Jean-François Copé

Матеріал з Wikiquote
Перейти до навігації Перейти до пошуку
Jean-François Copé (2008).

Jean-François Copé, né le 5 mai 1964, est un homme politique français. Député, il a été membre des gouvernements Raffarin et Villepin.

Citations[ред.]

Il y a une loi un peu éternelle en politique, c'est qu'il y a un lien entre la courbe de croissance et les cotes de popularité. Quand il y a beaucoup de croissance économique, généralement les gouvernements sont populaires.


Ainsi, je tiens la réduction immédiate de 10 km/heure sur routes et autoroutes pour une fausse bonne idée : pour diminuer de 0,5 % les émissions de CO2 en France – ce que rejette la Chine en trois heures – on va freiner les automobilistes, alors qu'on a déjà du mal à faire respecter les limitations existantes ! Cela n’est pas à la hauteur de nos ambitions : je crois bien plus à l'incitation à l'achat de véhicules propres et au développement de notre filière hydrogène !
  • Jean-François Copé, 2 octobre 2007, Assemblée Nationale, dans Assemblée nationale, paru 4 octobre 2007, Jean-François Copé : Discours à l'Assemblée nationale lors du débat sur le Grenelle de l'environnement.


Nous sommes un des seuls grands pays où l'on peut payer plus d'impôt que l'on a de revenus : c'est évidemment extrêmement nuisible à l'image de notre pays.


Immigration[ред.]

Une politique d'immigration moderne, c'est une politique d'immigration que l'on maîtrise.


De par mes parents, originaires de Roumanie pour mon père et d’Algérie pour ma mère, je suis moi aussi, comme Nicolas Sarkozy l’a si bien exprimé le 14 janvier 2007, un « petit Français de sang mêlé ».
  • Jean-François Copé, 2010, Site personnel de Jean-François Copé, dans Biographie, paru 2010, Jean-François Copé.


Quinquennat de Nicolas Sarkozy[ред.]

Cette affaire du fils, c'est comme le sparadrap du capitaine Haddock, ça va leur coller aux godasses.
  • « “Figaro ci…” », non précisé, Le Canard enchaîné (ISSN 0008-5405), nº 4643, 21 octobre 2009, p. 2

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :