Henri III

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri III

Henri III, né le 19 septembre 1551 à Fontainebleau et mort assassiné le 2 août 1589 à Saint-Cloud fut roi de Pologne de 1573 à 1575 et roi de France de 1574 à 1589. Il est dernier roi de la dynastie des Valois.

Citations sur Henri III[modifier]

« N'avoir vécu que 38 ans et mourir assassiné en pleine force de l'âge de la main d'un moine jacobain fanatique, sans laisser d'héritier direct, entouré de la réprobation quasi générale et même de la haine populaire dans un État presque évanoui et un royaume disloqué par une totale anarchie : pouvait-il y avoir destin plus cruel — bien qu'immérité — pour Henri III ? » s'interroge Pierre Chevallier dans l'avant-propos de la biographie qu'il a consacrée au personnage.
  • « Henri III, le mal aimé », Emma Demeester, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 66, Mai-Juin 2013, p. 19


C'est pourtant à Henri III agonisant que l'on doit peut-être les prémices de la renaissance du pays. À l'encontre des convictions de la majorité de ses sujets, il reconnaît Henri IV pour successeur et demande aux seigneurs présents de jurer fidélité à ce nouveau souverain... qui doit encore conquérir son royaume.
  • « Henri III, le mal aimé », Emma Demeester, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 66, Mai-Juin 2013, p. 19


Le roi n’était plus le maître en France. La Ligue gouvernait à sa place, lui laissait à peine de quoi vivre dignement. […] D’un moment à l’autre, le duc de Guise pouvait s’emparer de lui, le forcer à abdiquer, l’enfermer dans un cloître comme un obscur Mérovingien.
  • À propos d’Henri III


Signature

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :