Gustave II Adolphe

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gustave II Adolphe

Gustave II Adolphe (Gustav II Adolf) dit « le Grand » ou « le lion du Nord » est un roi de Suède né le 19 décembre 1594 à Stockholm et mort tué lors de la bataille de Lützen le 6 novembre 1632.

Citations de Gustave II Adolphe[modifier]

Quelle plus belle destinée que de mourir en faisant son devoir de roi ...

  • « Le lion du nord », Emma Demeester, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 33, novembre-décembre 2007, p. 18


A vous état des bourgeois, je souhaite que vos petites maisons deviennent de grandes maisons de pierre, vos bateaux de grands navires et vaisseaux, et que l'huile ne vienne jamais à manquer dans vos cruches.

  • « Le lion du nord », Emma Demeester, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 33, novembre-décembre 2007, p. 20


Citations sur Gustave II Adolphe[modifier]

« Lion du nord », « roi-dragon », « roi des capitaines et capitaine des rois » ... Les contemporains de Gustave II Adolphe de Suède n'ont pas manqué d'imagination pour qualifier la valeur militaire de ce souverain scandinave ambitieux et convaincu de sa mission providentielle. Stratège de génie, celui qui se voulait « le rempart de la foi protestante » mena une vie de soldat, faite d'endurance et de témérité au contact quotidien de ses hommes qui lui vouaient une admiration sans borne.
  • « Le lion du nord », Emma Demeester, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 33, novembre-décembre 2007, p. 18


Je n'ai jamais vu de meilleurs soldats, ni mieux habillés sans malade ni déserteur, ...

Quant aux actions et aux entreprises du roi, toutes les saisons lui sont bonnes et les opérations les plus difficiles semblent faciles quand il les a prises en main. Aussi le courage des soldats, sous le commandement d'un chef si agissant, est-il admirable et terrifiant pour les ennemis. Tandis que les autres armées s'effritent en campagne, la sienne s'accroît.

  • Henri Vane, ambassadeur du roi d'Angleterre
  • « Le lion du nord », Emma Demeester, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 33, novembre-décembre 2007, p. 18


Dans le monde entier, aucun roi aujourd'hui ne l'égale [...] Il mérite à bon droit parmi nous le nom de Gustave Adolphe le Grand et le Sage, père de la patrie que nul n'a surpassé parmi nos souverains ; cela n'est pas su de nous seulement, mais les nations étrangères elles-mêmes, amies ou ennemies, doivent en témoigner.
  • Alex Oxenstierna, le chancelier du roi
  • « Le lion du nord », Emma Demeester, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 33, novembre-décembre 2007, p. 18


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :