Gilad Atzmon

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gilad Atzmon

Gilad Atzmon (en hébreu גלעד עצמון, né le 9 juin 1963) est un jazzman et militant antisioniste britannique, né en Israël et résidant actuellement à Londres.

Citations[modifier]

La laïcité juive est un concept amusant. Il s’agit d’une « religion » sans spiritualité et sans Dieu. Les Juifs laïcs ne croient pas en Dieu, mais un peu trop souvent, ils tuent en son nom.
  • « Israël et sa propagande généralisée : entretien avec le musicien et écrivain Gilad Atzmon », Gilad Atzmon, propos recueillis par Angela Lano (trad. Traduction E&R par Romain R.), Égalité et Réconciliation, 22 novembre 2012 (lire en ligne)


(...) selon la gauche juive, nous sommes autorisés à parler d’Israël aussi longtemps que nous n’admettons pas que cet État meurtrier se définit en fait lui-même comme étant l’État juif. Et nous sommes autorisés à discuter d’Israël aussi longtemps que nous ne mentionnons pas que ses avions militaires sont décorés avec des symboles juifs.
  • « Israël et sa propagande généralisée : entretien avec le musicien et écrivain Gilad Atzmon », Gilad Atzmon, propos recueillis par Angela Lano (trad. Traduction E&R par Romain R.), Égalité et Réconciliation, 22 novembre 2012 (lire en ligne)


La question cruciale que nous devons donc nous poser est de savoir si les représentants progressistes juifs servent une cause universelle et humaniste ou si, au contraire, ils promeuvent les intérêts personnels juifs à la place. Ma recherche m’a appris que dans de nombreux cas, « l’idéologie progressiste » juive est effectivement encore judéo-centrée jusqu’à l’os.
  • « Israël et sa propagande généralisée : entretien avec le musicien et écrivain Gilad Atzmon », Gilad Atzmon, propos recueillis par Angela Lano (trad. Traduction E&R par Romain R.), Égalité et Réconciliation, 22 novembre 2012 (lire en ligne)


J’ai tendance à considérer tous ceux qui lancent cette accusation, soit comme des opérateurs tribalistes juifs, soit comme des Shabbes goyim. Il n’y a tout simplement pas d’antisémitisme grave et dangereux dans la société à l’heure actuelle : personne ici ne hait les Juifs en tant que peuple, ni en tant que soi-disant « race », ethnie, ou même comme entité biologique. Mais il est vrai que beaucoup d’entre nous nous opposons à certaines formes de politiques juives.
  • « Israël et sa propagande généralisée : entretien avec le musicien et écrivain Gilad Atzmon », Gilad Atzmon, propos recueillis par Angela Lano (trad. Traduction E&R par Romain R.), Égalité et Réconciliation, 22 novembre 2012 (lire en ligne)


(...) le progressisme est, en général, une forme d’élection laïque, c’est vertueux, et pourtant, cela implique aussi que quelqu’un d’autre doit être « réactionnaire ». Le progressisme est fondamentalement un discours suprémaciste, et la suprématie est toujours intolérante.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :