Charles X

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles X

Charles X (9 octobre 1757, 6 novembre 1836), surtout connu sous le titre de comte d'Artois (1757-1824), fut roi de France et de Navarre de 1824 à 1830.


Citations sur Charles X[modifier]

Derrière les caricatures que la liberté de la presse, si généreusement octroyée par la restauration – ce que l'on oublie –, multipliait, se dissimule une réalité infiniment plus politique. Il y avait dans l'entourage du comte d'Artois, héritier du trône et père des seuls princes de la dynastie, trop d'hommes intelligents pour qu'il soit possible de l'accuser de « n'avoir rien oublié, rien appris » et de vouloir restaurer à l'identique l'Ancien Régime. En fait, ce qui offusqua chez celui qui, le 16 septembre 1824, devint Charles X, ce fut d'avoir voulu maintenir la dimension chrétienne, mystique, de la fonction royale, symbolisée par le sacre. Ce fut sur ce point-là, non négociable, qu'en réalité on l'attaqua de toutes parts.

  • « Charles X, un roi sous-estimé », Anne Bernet, Politique magazine, nº 146, décembre 2015, p. 42


C'est Charles X qui ramena le royaume dans le concert des nations et des grandes puissances avec l'expédition d'Espagne, bien moins grotesque qu'on l'a prétendu, puis avec l'expédition d'Alger.

  • « Charles X, un roi sous-estimé », Anne Bernet, Politique magazine, nº 146, décembre 2015, p. 43


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :