The Princess Bride

Citations « The Princess Bride » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

The Princess Bride est un film américain de Rob Reiner sorti en 1987 et adapté du roman éponyme de William Goldman, paru en 1973.

L'histoire est celle d'un conte de fée classique, raconté par un grand-père à son petit fils, qui traite de l'histoire d'amour entre une princesse et son valet de ferme et la quête de celui-ci pour retrouver la princesse, enlevée par un méchant prince.

Citations[modifier]

Le petit-fils : Un bouquin ?
Grand-père : Exactement. Quand j'avais ton âge, la télévision s'appelait : livres. Et celui-ci n'est pas comme les autres : c'est le livre que mon père avait l'habitude de me lire quand j'étais malade, et que j'ai lu ensuite à ton père. Et aujourd'hui, je vais te le lire à toi.
Le petit-fils : Est-ce qu'il y a du sport dedans ?
Grand-père : Quelle question ! Y a que ça. Bagarre, duels, torture, vengeance, géants, monstres, poursuites, évasions, grand amour, miracles…
Le petit-fils : Ça n'a pas l'air trop mal. Je vais essayer de rester éveillé.
Grand-père : Oh, bon, je te remercie infiniment, c'est très gentil de ta part. Une telle marque de confiance me comble de joie.

  • Fred Savage et Peter Falk, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Westley : Alors, écoute : je reviendrai toujours te chercher.
Bouton d'or : Mais comment peux-tu en être sûr ?
Westley : C'est un grand amour. Tu crois que ça arrive tous les jours ?

  • Cary Elwes et Robin Wright Penn, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Vizzini : Il n'est pas tombé ? C'est inconcevable !
Inigo Montoya : Tu emploies toujours ce mot. Je ne sais pas s'il veut dire ce que tu penses.

  • Wallace Shawn et Mandy Patinkin, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Inigo Montoya : Si je travaille pour Vizzini, c'est pour payer les factures. Ça rapporte pas grand chose, la vengeance.

  • Mandy Patinkin, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Inigo Montoya : Tu me sembles un type bien. Ça m'ennuie de te tuer.
Westley : Tu me sembles un type bien. Ça m'ennuie de mourir.

  • Mandy Patinkin et Cary Elwes, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Inigo Montoya : Qui es-tu ?
Westley : C'est sans intérêt.
Inigo Montoya : Je veux savoir.
Westley : Tu peux toujours courir, je te le dirai pas.
Inigo Montoya : OK.

  • Mandy Patinkin et Cary Elwes, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Vizzini : Et bien par exemple, as-tu entendu parler de Platon, d'Aristote, de Socrate ?
Westley : Oui.
Vizzini : Des imbéciles.

  • Wallace Shawn et Cary Elwes, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Westley : La vie n'est que peine, altesse. Ceux qui vous disent le contraire essayent de vous vendre quelque chose.

  • Cary Elwes, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Westley : La mort n'arrête pas le grand amour. Il ne peut que le retarder un moment.

  • Cary Elwes, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Bouton d'or : Nous ne survivrons jamais !
Westley : Ne dis pas de bêtises. C'est pas parce que personne n'a survécu avant nous qu'on n'y arrivera pas.

  • Robin Wright Penn et Cary Elwes, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Inigo Montoya : Un grand amour. Vous avez compris ? On ne peut trouver plus noble cause que ça.
Miracle Max : Eh mon petit vieux, le grand amour c'est la plus grande chose en ce monde. Sauf peut-être un Big Mac, un bon sandwich bœuf-tomate et laitue que le bœuf il est maigre et tendre et kächer, et que la tomate elle est bien mûre. Ça ravigote, j'adore ça.

  • Mandy Patinkin et Billy Cristal, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Westley : Si seulement on avait une brouette, ça pourrait m'aider.
Inigo Montoya : Où as-tu rangé la brouette de l'albinos ?
Fezzik : Sur l'albinos, je crois.
Westley : C'est dommage. Pour réussir un bon plan, on a toujours besoin d'une brouette.

  • Cary Elwes, Mandy Patinkin et André le Géant, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Inigo Montoya : Buenos dias. Je m'appelle Inigo Montoya. Tu as tué mon père. Prépare toi à mourir.

  • Mandy Patinkin, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Comte Rugen : C'est tout à fait incroyable. Tu m'as cherché toute ta vie pour échouer aussi vite. Je crois que c'est la pire chose que j'ai jamais vue. Extraordinaire.

  • Christopher Guest, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Westley : Ah, il y a si peu de poitrines parfaites en ce monde. Ce serait dommage d'abimer la tienne.

  • Cary Elwes, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Inigo Montoya : Tu sais, c'est bizarre. Ça fait vingt ans que je suis dans le business de la vengeance. Maintenant que c'est fini, je ne sais pas ce que je vais faire du reste de ma vie.
Westley : Tu n'as jamais envisagé la piraterie ? Tu ferais un formidable terrible pirate Roberts.

  • Mandy Patinkin et Cary Elwes, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Grand-père : Depuis l'invention du baiser, cinq seulement ont été classés comme les plus passionnés et les plus purs. Celui-ci les surpassa tous de très loin. Fin.

  • Peter Falk, The Princess Bride (1987), écrit par William Goldman


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Article sur Wikipedia.