Talmud

Citations « Talmud » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
La page de garde du Talmud de Babylone

Le Talmud (התלמוד) de Babylone et celui de Jérusalem représentent la somme de la tradition orale juive, accumulée selon ses partisans depuis Moïse lui-même (Pirke Avot 1:1)

Le Talmud comporte 64 traités, en deux versions.

Berakhot[modifier]

Il arriva encore que Rabbi Hanina ben Dossa se rendit chez Rabbi Yohanan ben Zakkaï pour étudier la Torah. Le fils de ce dernier tomba malade. Rabbi Yohanan ben Zakkaï demanda à son élève: « Hanina, mon fils, invoque pour lui la miséricorde divine pour sa guérison. » Rabbi Hanina se mit la tête entre les genoux et l'enfant guérit. Rabbi Yohanan ben Zakkaï dit : « Si j'avais incliné ma tête entre mes genoux, cela n'aurait pas suffi pour le sauver. » Sa femme lui demanda: « Hanina est-il plus grand que toi? » « Non, répondit-il, mais il ressemble à un serviteur devant le Roi, et moi je ressemble à un ministre du Roi. »

  • Personnages du Talmud (1997), Adin Steinsaltz, éd. Pocket, coll. Bibliophane-Daniel Radford, 2000 (ISBN 2-266-11129-9), t. Talmud de Babylone, traité Berakhot 34b, p. 47


Shabbat[modifier]

Une autre fois, un païen se présenta devant Shammaï et lui dit: « Je suis prêt à me convertir au judaïsme, à condition que tu m'enseignes toute la Torah pendant que je me tiens sur un seul pied. » Shammaï le renvoya en le frappant à l'aide de la règle qu'il tenait dans ses mains. Ce païen s'en vint adresser la même demande à Hillel, qui lui répondit : « Ce qui est détestable à tes yeux, ne le fais pas à autrui. C'est là toute la Torah, le reste n'est que commentaire. Maintenant, va et étudie. »

  • Personnages du Talmud (1997), Adin Steinsaltz, éd. Pocket, coll. Bibliophane-Daniel Radford, 2000 (ISBN 2-266-11129-9), t. Talmud de Babylone, traité Shabbat 31a, p. 20


Meguila[modifier]

Rabbin Chim'on bar Yohaï enseigne: « Partout où Israël est exilé, la présence de Dieu est avec eux. »

  • Leçons sur la Torah (1997), Léon Askénazi, éd. Albin Michel, coll. Spiritualités vivantes, 2007 (ISBN 2-266-17826-8), t. Talmud de Babylone, traité Meguila 29a, p. 144

Haguiga[modifier]

Il arriva que l'Autre montait à cheval un jour de Sabbath, et Rabbi Meïr le suivait pour apprendre la Torah de sa bouche. L'autre lui dit: « Meïr, retourne sur tes pas, car mon cheval a déjà atteint la limite du domaine de Shabbat. »

  • Personnages du Talmud (1997), Adin Steinsaltz, éd. Pocket, coll. Bibliophane-Daniel Radford, 2000 (ISBN 2-266-11129-9), t. Talmud de Babylone, traité Haguiga 15a, p. 93


Pirke Avot[modifier]

Là où il n'y a pas d'homme, efforce-toi d'en être un.

  • Commentaires du Traité des pères, Moïse Maïmonide, Rachi, Rabbénou Yona, Le Maharal de Prague, Rabbi Hayim de Volozyne (trad. Éric Smilévitch), éd. Verdier, coll. les dix paroles, 1990 (ISBN 2-86432-117-3), Pirke Avot 2:5, p. 98


Rabbi Lévitas de Yavné a dit : « Sois très, très effacé car l'espérance de l'homme, ce sont les vers »

  • Commentaires du Traité des pères, Moïse Maïmonide, Rachi, Rabbénou Yona, Le Maharal de Prague, Rabbi Hayim de Volozyne (trad. Éric Smilévitch), éd. Verdier, coll. les dix paroles, 1990 (ISBN 2-86432-117-3), Pirke Avot 4:4, p. 175


Autres projets: