Star Trek 3 : À la recherche de Spock

Citations « Star Trek 3 : À la recherche de Spock » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Star Trek 3 : À la recherche de Spock (Star Trek III: The Search for Spock) est un film américain de science-fiction réalisé par Leonard Nimoy et sorti en 1984. Il fait suite à Star Trek 2 : La Colère de Khan. C'est le troisième film se déroulant dans l'univers de Star Trek, créé à l'origine par la série télévisée du même nom.

Dialogues[modifier]

Uhura : (Tandis que tous découvrent l'USS Excelsior.) Regardez-moi ça.
James T. Kirk : Mes amis, la grandiose expérience... l'Excelsior, prêt pour ses vols d'essai.
Hikaru Sulu : Elle est censée être dotée d'un moteur de transwarp.
Montgomery Scott : Ouais. Et si ma grand-mère avait des roues, on l'appellerait Wagon.
James T. Kirk : Allons, allons, M. Scott. À esprits jeunes, idées fraîches. Soyez tolérants.

  • (en)

    Uhura : Would you look at that.
    James T. Kirk : My friends, the great experiment... the Excelsior, ready for trial runs.
    Hikaru Sulu : She's supposed to have transwarp drive.
    Montgomery Scott : Aye. And if my grandmother had wheels, she'd be a wagon.
    James T. Kirk : Come, come, Mr. Scott. Young minds, fresh ideas. Be tolerant.

  • Nichelle Nichols, William Shatner, George Takei, James Doohan., Star Trek 3 : À la recherche de Spock (1984), écrit par Harve Bennett et Leonard Nimoy


James T. Kirk: Combien de temps avons-nous besoin pour réparer avant de pouvoir repartir ?
Montgomery Scott: Huit semaines, monsieur, (Kirk ouvre la bouche) mais vous n'avez pas huit semaines, alors je vais vous le faire en deux.
James T. Kirk: M. Scott. Avez-vous toujours multiplié vos estimations de temps de réparations par un facteur de quatre ?
Montgomery Scott: Certainement, monsieur. Comment pourrais-je entretenir ma réputation de réparateur de génie sans ça ?
James T. Kirk: (via l'intercom) Votre réputation est assurée, Scotty.

  • (en)

    James T. Kirk: How much refit time before we can take her out again?
    Montgomery Scott: Eight weeks, Sir, [Kirk opens his mouth] but ye don't have eight weeks, so I'll do it for ye in two.
    James T. Kirk: Mr.Scott. Have you always multiplied your repair estimates by a factor of four?
    Montgomery Scott: Certainly, Sir. How else can I keep my reputation as a miracle worker?
    James T. Kirk: [over the intercom] Your reputation is secure, Scotty.

  • William Shatner, James Doohan., Star Trek 3 : À la recherche de Spock (1984), écrit par Harve Bennett et Leonard Nimoy


James T. Kirk: (Il entre dans la cellule de McCoy et lève la main avec l'annulaire et l'auriculaire écartés des autres doigts, selon le salut vulcanien.) J'ai combien de doigts levés ?
Leonard McCoy: Ce n'est fichtrement pas drôle.
James T. Kirk: Votre sens de l'humour est de retour.
Leonard McCoy: J'espère bien ! (Kirk sort un hypospray de la poche de sa veste.) Qu'est-ce que c'est que ça ?
James T. Kirk: De la lexorine.
Leonard McCoy: De la lexorine ? Pour quoi faire ?
James T. Kirk: Vous souffrez d'une fusion mentale vulcanienne, docteur.
Leonard McCoy: L'enfant de salaud à sang vert ! C'est sa revanche après toutes ces disputes qu'il a perdues.

  • (en)

    James T. Kirk: [He enters McCoy's cell and holds up his hand in the Vulcan hand salute] How many fingers do I have up?
    Leonard McCoy: That's not very damn funny.
    James T. Kirk: Your sense of humor's returned.
    Leonard McCoy: The hell it has. [Kirk produces a hypospray from his jacket pocket] What's that?
    James T. Kirk: Lexorin.
    Leonard McCoy: Lexorin? What for?
    James T. Kirk: You're suffering from a Vulcan mind-meld, Doctor.
    Leonard McCoy:That green-blooded son of a bitch! It's his revenge for all those arguments he lost.

  • William Shatner, DeForest Kelley., Star Trek 3 : À la recherche de Spock (1984), écrit par Harve Bennett et Leonard Nimoy


James T. Kirk: Ordinateur, séquence de destruction 1, code 1, 1-A.
Montgomery Scott: Ordinateur, Commandant Montgomery Scott, officier ingénieur en chef, séquence de destruction 2, code 1, 1-A, 2-B.
Pavel Chekov: Ordinateur, ici le commandant Pavel Chekov, officier scientifique, séquence de destruction 3, code 1-B, 2-B, 3.
Computer: Séquence de destruction complétée et activée, en attente du code final pour le compte à rebours d'une minute.
James T. Kirk: Code zéro, zéro, zéro... destruction... zéro.
Computer: La séquence de destruction est activée.

  • (en)

    James T. Kirk: Computer, destruct sequence 1, code 1, 1-A.
    Montgomery Scott: Computer, Commander Montgomery Scott, Chief Engineering Officer, destruct sequence 2, code 1, 1-A, 2-B.
    Pavel Chekov: Computer, this is Commander Pavel Chekov, Acting Science Officer, destruct sequence 3, code 1-B, 2-B, 3.
    Computer: Destruct sequence completed and engaged, awaiting final code for one minute countdown.
    James T. Kirk: Code zero, zero, zero...destruct...zero.
    Computer: Destruct sequence is activated.

  • Activation de la séquence d'autodestruction de l’Enterprise.
  • William Shatner, Walter Koenig., Star Trek 3 : À la recherche de Spock (1984), écrit par Harve Bennett et Leonard Nimoy


James T. Kirk: Mon Dieu, Bones, qu'ai-je fait ?
Leonard McCoy: Ce que vous deviez faire, ce que vous faites toujours. Changer la mort en une chance de se battre pour vivre.

  • (en)

    James T. Kirk: My God Bones, what have I done?
    Leonard McCoy: What you had to do, what you always do. Turned death into a fighting chance to live.

  • Le capitaine Kirk et McCoy assistent à la fin de l’Enterprise.
  • William Shatner, James Doohan., Star Trek 3 : À la recherche de Spock (1984), écrit par Harve Bennett et Leonard Nimoy


James T. Kirk[modifier]

James T. Kirk : Gentlemen, votre travail d'aujourd'hui a été remarquable. J'ai l'intention de vous citer tous pour promotion... dans la flotte, quelle qu'elle soit, où nous nous retrouverons envoyés. Cap sur Genesis, à la meilleure vitesse !

  • (en) James T. Kirk: Gentlemen, your work today has been outstanding. I intend to recommend you all for promotion... in whatever fleet we end up serving. Best speed to Genesis.
  • William Shatner, DeForest Kelley., Star Trek 3 : À la recherche de Spock (1984), écrit par Harve Bennett et Leonard Nimoy


Article connexe[modifier]

Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Article sur Wikipedia.