Stanley Kubrick

Citations « Stanley Kubrick » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Stanley Kubrick

Stanley Kubrick, né le 26 juillet 1928 à New York, dans le quartier du Bronx, d'une famille juive américaine originaire d'Europe centrale, et mort le 7 mars 1999 à son domicile d'Hertfordshire, dans la banlieue de Londres, fut à la fois photographe, réalisateur, producteur et scénariste américain. Cinéaste toujours en quête de perfection, très exigeant sur la qualité d’une œuvre cinématographique, Stanley Kubrick a légué au cinéma une œuvre d’une grande intensité, avec des titres comme 2001, l'odyssée de l'espace, Orange mécanique, ou Shining. Ses films ont toujours suscité la polémique, lui assurant une réputation d’intellectuel provocateur, et divisant les critiques qui ont cependant tous loué sa contribution à l'art cinématographique.

Films[modifier]

Docteur Folamour, 1964[modifier]

Voir le recueil de citations : Docteur Folamour

2001, l'odyssée de l'espace, 1968[modifier]

Voir le recueil de citations : 2001, l'odyssée de l'espace

Orange mécanique, 1971[modifier]

Voir le recueil de citations : Orange mécanique

Full Metal Jacket, 1987[modifier]

Voir le recueil de citations : Full Metal Jacket

Citations[modifier]

De Stanley Kubrick[modifier]

Quiconque a eu le privilège de réaliser un film est conscient que c'est comme vouloir écrire Guerre et Paix dans l'auto-tamponneuse d'un parc d'attraction, mais lorsqu'enfin la tâche est bien accomplie, peu de choses dans la vie peuvent se comparer à ce que l'on ressent alors.

  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. 303


Le « quoi » doit toujours précéder le « comment ».

  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. 303


Innover, c’est aller de l’avant sans abandonner le passé.

  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. 176


La science est potentiellement bien plus dangereuse que l’État parce qu’elle a un effet durable.

  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. 151


Il y a un thème dont je suis conscient et qui se retrouve dans tous mes films : l’échec de la communication.

  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. 189


Chaplin travaille le contenu sans le style tandis qu'Eisenstein travaille le style sans le contenu. Mais si je dois choisir, je préfère Chaplin.

  • Stanley Kubrick, Marcello Walter Bruno, éd. Gremèse, 2001 (ISBN 887301450X), p. 27


Jack Nicholson peut aller aussi loin que n'importe quel acteur.

  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. 196


J'ai une certaine faiblesse pour les criminels et les artistes; ni les uns ni les autres ne prennent la vie comme elle est. Toute histoire tragique doit être en conflit avec les choses comme elles sont.

  • Traité du combat moderne. Films et fictions de Stanley Kubrick, Jordi Vidal, éd. Allia, 2005, p. 7


À propos de Stanley Kubrick[modifier]

C'était un fait acquis que Stanley savait quelque chose que vous ne saviez pas.

  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. 306


Stanley est fort sur le son. Stanley est fort sur la couleur du micro. Stanley est fort sur le vendeur du micro. Stanley est fort.

  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. 306


Travailler pour Stanley, c'est comme aller à l'école et en plus toucher un salaire.

  • Jonh Alcott, chef-opérateur
  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. 306


Stanley Kubrick est un emmerdeur bourré de talent.

  • Stanley Kubrick, John Baxter, éd. Seuil, 1999 (ISBN 2702135188), p. 11


Si Stanley pensait que vous aviez raison, il le reconnaissait. Mais s'il croyait que vous aviez tort, il pouvait dépenser un million de dollars pour le prouver.

  • Stanley Kubrick, John Baxter, éd. Seuil, 1999 (ISBN 2702135188), p. 282


En perdant Kubrick, le cinéma a perdu un de ses géants. C'est comme d'avoir perdu Hitchcock ou John Ford.

  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. 285


Selon moi, le cinéma a eu deux artistes fondamentaux: Orson Welles et Stanley Kubrick.

  • Woody Allen, Stanley Kubrick: Une vie en images (2001), écrit par Jan Harlan


Un film de lui en vaut dix d'un autre.

  • Martin Scorsese, Stanley Kubrick: Une vie en images (2001), écrit par Jan Harlan


Je vous mets au défi de me citer un film de Stanley Kubrick que l'on peut interrompre.

  • Interviews bonus, 2000, dans DVD Eyes Wide Shut, Steven Spielberg.


J'ai plus appris en un film avec lui que sur tous mes autres films.

  • Shelley Duvall, Making the Shining (1980), écrit par Vivian Kubrick


Stanley Kubrick doit continuer à filmer des personnages qui existent, et non idées qui n'existent plus que dans les tiroirs de vieux scénaristes croyant que le cinéma, c'est le septième art.

  • Jean-Luc Godard par Jean-Luc Godard, Alain Bergala (ed.), Jean-Luc Godard, éd. Cahiers du cinéma, 1998, t. 1, p. 250


Stanley Kubrick ne répondait jamais, mais questionnait toujours. Sa filmographie nous rappelle que le questionnement est le style même de la liberté. Il est devenu le vrai mémorialiste du vingtième siècle, et son moraliste le plus acerbe. Ses films existent dorénavant, calmes blocs ici-bas chus d'un désastre obscur, et éclairent d'un jour étrangement crépusculaire l'histoire du vingtième siècle.

  • Jordi Vidal, critique
  • Traité du combat moderne. Films et fictions de Stanley Kubrick, Jordi Vidal, éd. Allia, 2005, p. Dos de couverture


Au sommet du cinéma comme art total, Kubrick parvient à inscrire l'odyssée sociale du héros irlandais picaresque du romancier Thackeray, de duels en guerres, sur le fond de la fresque historique: comme un détail dans le tableau.

  • David Fontaine
  • « Le cinéma », David Fontaine, Le canard enchaîné, 19 décembre 2007, p. 6


Regarder un film de Kubrick, c'est comme regarder le sommet d'une montagne depuis la vallée. On se demande comment quelqu'un a pu monter aussi haut.

  • Kubrick, Michel Ciment, éd. Calmann Lévy, 2004 (ISBN 2702135188), p. Préface


Autres projets: