Secret

Citations « Secret » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Autres projets:

Ecrits divers[modifier]

André Breton[modifier]

Boys du sévère, interprètes anonymes, enchaînés et brillants de la revue à grand spectacle qui toute une vie, sans espoir de changement, possédera le théâtre mental, ont toujours évolué mystérieusement pour moi des êtres théoriques, que j'interprète comme des porteurs de clés : ils portent les clés des situations, j'entends par là qu'ils détiennent le secret des attitudes les plus significatives que j'aurai à prendre en présence de tels rares événements qui m'auront poursuivi de leur marque.


Joyce Mansour[modifier]

Le monde s'étalait luxurieusement devant Dolman ; il mangeait à sa faim servi par cent villageois terrifiés ; un bon sommeil réparateur labourait chaque nuit ses paupières : son secret, inconnu de lui-même, est qu'il avait la faculté de posséder tout ce qu'il voyait de l' intérieur.

  • « Dolman le maléfique », Joyce Mansour, La Brèche, nº 1, Octobre 1961, p. 46


Karl Marx[modifier]

La taupe a la conjuration discrète. Elle s'affaire en silence à l'abri des regards. Elle dissimule sans renier. Fidèle à son travail de sape est sa tâche de taupe.

  • « La révolution permanente du XXIème siècle », Karl Marx, cité par Eugène Krampon, Réfléchir & Agir (ISSN 1273-6643), nº 30, automne 2008, p. 33

Brian Morris[modifier]

Un secret reste un secret jusqu’à ce que vous fassiez promettre à quelqu'un de ne pas le révéler.

  • (en) A secret remains a secret until you make someone promise never to reveal it.
  • Simplement Transcrites. Citations de Fausto Cercignani (titre original: Simply Transcribed. Quotations from Fausto Cercignani), Brian Morris, éd. Lulu Press (Raleigh, NC, USA), http://www.lulu.com/, 2013, p. 17


Virginia Woolf[modifier]

À présent, dit Bernard, rampons sous le baldaquin feuillu des groseilliers, et racontons des histoires. Habitons le monde souterrain. Prenons possession de notre territoire secret, éclairé par les candélabres des groseilles en grappe, rouge vif d'un côté, noires de l'autre.


Psychologie[modifier]

Paul-Claude Racamier[modifier]

De la pensée perverse au désordre de pensée

Usant des secrets pour délier les liaisons et briser la chaîne des contacts, [la pensée perverse] ne laisse subsister que des fragments épars, qui ne vont pas ensemble et dont on ne peut donc faire un savoir, si ce n’est au prix d’un énorme travail de reconstruction.

  • Pensée perverse et décervelage, 1992, De la pensée perverse au désordre de pensée, dans [1], paru Trait pour trait Mouvement de travail et de recherche autour de la psychanalyse, Paul-Claude Racamier.