Ramification

Citations « Ramification » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Littérature[modifier]

Prose poétique[modifier]

Antonin Artaud, L'Ombilic des Limbes, 1925[modifier]

Description d'un État Physique

Le soleil a comme un regard. Mais un regard qui regarderait le soleil. Le regard est un cône qui se renverse sur le soleil. Et tout l'air est comme une musique figée, mais une vaste, profonde musique, bien maçonnée et secrète, et pleine de ramifications congelées.

  • L'Ombilic des Limbes suivi du Pèse-nerfs et autres textes, Antonin Artaud, éd. Gallimard, coll. Poésie/Gallimard, 1956, partie L'Ombilic des Limbes, « Description d'un État Physique », p. 64


Psychologie[modifier]

Paul-Claude Racamier, Pensée perverse et décervelage, 1992[modifier]

Noyaux pervers

Le noyau pervers ne crée pas ; il infiltre ; il parasite ; il s’étend ; il se ramifie.

  • Pensée perverse et décervelage, 1992, Noyaux pervers Le noyau mis en scène, dans [1], paru Trait pour trait Mouvement de travail et de recherche autour de la psychanalyse, Paul-Claude Racamier.