Plagiat

Citations « Plagiat » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Le plagiat (du latin plagiarius, ii, celui qui vole l'esclave d'un autre ou vend une personne libre) consiste à s'inspirer d'un modèle que l'on omet délibérément de désigner. Le plagiaire est celui qui s'approprie frauduleusement le style, les idées, ou les faits.

Voltaire, Pensées, remarques et observations (1802)[modifier]

Un simple imitateur est un estomac ruiné qui rend l'aliment comme il le reçoit : un plagiaire est un faussaire.

  • Attribué à Voltaire.
  • « Pensées, remarques et observations », dans Œuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Hachette, 1859, vol. 23, p. 559


Comte de Lautréamont, Poésies II (1870)[modifier]

Le plagiat est nécessaire. Le progrès l'implique. Il serre de près la phrase d'un auteur, se sert de ses expressions, efface une idée fausse, la remplace par l'idée juste.

  • Poésies II, Isidore Ducasse (alias Comte de Lautréamont), éd. Librairie Gabrie, 1870, p. 6


Ruth Rendell[modifier]

Le désespoir conduit au plagiat bien plus souvent que l’infamie.

  • Jeux de mains, Ruth Rendell (trad. Isabelle Tripault), éd. Calmann-Lévy, 1999, p. 435


Autres projets: