Philippe Néricault Destouches

Citations « Philippe Néricault Destouches » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Néricault, de son nom de scène Destouches, né le 9 avril 1680 à Tours et mort le 4 juillet 1754 dans son château de Fortoiseau à Villiers-en-Bière, est un comédien et auteur dramatique français.

Citations[modifier]

Lisette
                            Etes-vous résolue
De ne prendre qu'un homme accompli de tous points ?
(...)
S'il vous trompe, du moins c'est agréablement
Il est bon quelquefois de s'aveugler soi-même
Et bien souvent l'erreur est le bonheur suprême

  • Le Glorieux (1732), Philippe Néricault Destouches, éd. Duchesne, 1763, acte 2, scène IV, p. 48


Lisette
Mais on dit qu'aux Auteurs la critique est utile.
Philinthe
La critique est aisée, et l'art est difficile
C'est là ce qui produit ce peuple de censeurs,
Et ce qui rétrécit les talents des auteurs.

  • Le Glorieux (1732), Philippe Néricault Destouches, éd. Duchesne, 1763, acte 2, scène V, p. 52


Le Comte
Il sent qu'il a besoin de se donner du lustre,
Et d'acheter l'éclat d'une alliance illustre.
De ces hommes nouveaux c'est là l'ambition.
L'avarice est d'abord leur grande passion ;
Mais ils changent d'objet dès qu'elle est satisfaite,
Et courent les honneurs quand la fortune est faite.
 

  • Le Glorieux (1732), Philippe Néricault Destouches, éd. Duchesne, 1763, acte 3, scène I, p. 74


Isabelle
Le faux aime le bruit, le vrai craint d'éclater
 

  • Le Glorieux (1732), Philippe Néricault Destouches, éd. Duchesne, 1763, acte 3, scène IV, p. 88


L Comte
Il n'est donc plus permis de sentir ce qu'on vaut ?
Savoir tenir son rang passe ici pour défaut ?
Et ces petits bourgeois traiteront d'arrogance
Les sentiments qu'inspire une haute naissance ?
 

  • Le Glorieux (1732), Philippe Néricault Destouches, éd. Duchesne, 1763, acte 3, scène VI, p. 91


Philinthe
La nature envers moi moins mère que marâtre
M'a formé très rétif, et très opiniâtre
Surtout lorsque quelqu'un veut m'imposer la loi.
Le Comte
L'opiniâtreté ne tient pas contre mi,
Je vous en avertis.
Philinthe
                    La mienne est bien mutine.
Plus on lui fait la guerre et plus elle s'obstine;
Et jamais la hauteur ne pourra la dompter.
 

  • Le Glorieux (1732), Philippe Néricault Destouches, éd. Duchesne, 1763, acte 3, scène VII, p. 94


Lisimon
Isabelle et Lisette avec gémissement
L'ont vite secourue, et par cérémonie,
Toutes trois à présent pleurent de compagnie.
Car qu'une femme pleure, une autre pleurera,
Et toutes pleureront tant qu'il en surviendra.
 

  • Le Glorieux (1732), Philippe Néricault Destouches, éd. Duchesne, 1763, acte 3, scène IX, p. 99


Lycandre
O détestable orgueil ! Non il n'est point de vice
Plus funeste aux mortels, plus digne de supplice.
Voulant tout asservir à ses injustes droits,
De l'humanité même il étouffe la voix.
 

  • Le Glorieux (1732), Philippe Néricault Destouches, éd. Duchesne, 1763, acte 4, scène III, p. 109


Autres projets: