Marie-Antoinette d'Autriche

Citations « Marie-Antoinette d'Autriche » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Marie-Antoinette et ses enfantsÉlisabeth Vigée Le Brun (1787)

Marie-Antoinette d'Autriche (1755 - 1793) fut reine de France de 1774 à 1793 et l’épouse de Louis XVI.

Apocryphe attribuée à Marie-Antoinette[modifier]

S’ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche.

  • Cette citation controversée n’a pas été dite par Marie-Antoinette. Elle est citée par Jean-Jacques Rousseau comme le dit d’« une grande princesse » dans ses Confessions, livre VI, dans un extrait écrit en 1770 alors que Marie-Antoinette avait 10 ans. Ce serait sa belle-tante, Madame Victoire qui l’aurait dite avec dédain au sujet des pauvres et de la famine qui sévissait en France.
  • Chère Marie-Antoinette, Jean Chalon, éd. Perrin, coll. Pocket, 1999, t. 1, partie Vie à Versailles, chap. Madame Scandale, p. 113


Citation[modifier]

Mon Dieu ayez pitié de moi ! Mes yeux n’ont plus de larmes pour pleurer pour vous mes pauvres enfants. Adieu, adieu !

  • À l’annonce de sa condamnation à mort, Marie-Antoinette rédige son testament pour Madame Élisabeth qui s’achève ainsi.
  • Testament de Marie-Antoinette d’Autriche, Marie-Antoinette d’Autriche, éd. elle-même, 16 octobre 1793, p. dernière


Autres projets: