Louis-Ferdinand Céline

Citations « Louis-Ferdinand Céline » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Louis-Ferdinand Céline en 1932

Louis-Ferdinand Destouches, plus connu sous son nom de plume Louis-Ferdinand Céline, généralement abrégé en Céline, (27 mai 1894, Courbevoie - 1er juillet 1961, Meudon), médecin et écrivain français, le plus traduit et diffusé dans le monde parmi ceux du XXe siècle.

Bibliographie sélective[modifier]

Bagatelles pour un massacre, Éditions Denoël, 1937[modifier]

Je lui apprends tout de suite d’emblée que je suis devenu antisémite et pas un petit peu pour de rire, mais férocement jusqu’aux rognons !... à mettre tous les youtres en l’air ! Phalanges, en denses cohortes, en bataillons à les faire charger contre Hitler, reprendre la Sarre, à eux tout seuls !... – Merde ! qu’il me fait... T’auras du coton !... Les Juifs, ils sont tous au pouvoir... Ils peuvent pas s’absenter comme ça !... T’y penses tout de même pas !...Ça serait l’anarchie !... La pagaie !... C’est des personnes indispensables ! Ta croisade elle se présente pas bien !... T’auras du mal à les sortir... Les youtres c’est comme les punaises... Quand t’en prends une seule dans un plume, c’est qu’elles sont dix mille à l’étage ! Un million dans toute la crèche... C’est pas la peine d’insister... Tu vas te faire étendre, malheureux !

  • Bagatelles pour un massacre (1948), Louis-Ferdinand Céline, éd. Éditions Denoël, 1937 (ISBN ?), p. ?


Correspondance[modifier]

Ah certes vous avez bien raison Paulhan ce « Voyage » est un véritable « Classique ». Mais foutre qui n'en veut ? le me réédite et le douille ? Je meurs de « soif auprès de la fontaine »! Cent là qui se tâtent se touchent et ne se finissent pas!... même la Voilier toute Julotte qu'elle est, flageole au but... Le Fasquelle flanelle... fiasque... et la nénéref ? Ils ne veulent traiter qu'avec ma veuve.

  • Lettres à la NRF, Choix 1931-1961 (1948), Louis-Ferdinand Céline, éd. Gallimard, coll. Folio, 1991, p. 59


Citation rapportée de Céline[modifier]

Les gens se vengent des services qu'on leur rend.

  • Manager en toutes lettres, guide d'action et de culture (1995), François Aélion, éd. Les éditions d'organisation, 1999 (ISBN 2-7081-1803X), p. 93


Citations sur Céline[modifier]

D'abord la France n'est pas une race. C'est un pays, une nation. A l'heure actuelle, il y a moins de Français que sous Louis XIV. Quatorze millions au plus sur quarante millions. Le reste, c'est du métis. C'est de l'italote, de l'espagnote, du germinote, etc. Les genres sont tellement mêlés qu'on pourrait retrouver à la rigueur une chose qui ressemblerait à une ethnie au nord de la Loire et encore...

  • Réponse de Céline à une enquête de Paris-Midi en 1943 sur le thème « La race française court-elle à son déclin »
  • Une inconnue des sciences sociales: la Fondation Alexis Carrel, 1941-1945, Alain Drouard, éd. MSH, 1992, p. 134


Cette commémoration [aurait dû] précisément servir à explorer l'énigme qui fait que l'on peut être à la fois un très grand écrivain et un parfait salaud.

  • A propos du retrait de Céline de la liste des "célébrations nationales"
  • « Céline célébré, éjecté, mais remémoré », Bernard-Henri Lévy, Le Canard enchaîné, nº 4709, 26 janvier 2011, p. 8


Ton tonton vient de Meudon, repère devenu racine,
Vieux rappeurs des rues de Louis Ferdinand Céline.
« Bagatelles pour un massacre », qui dit mieux ?
Hauts-de-Seine… même les morts sont dangereux.

  • Tonton du café du commerce, Kimto Vasquez, Kimto Vasquez, album L'Océan (29 octobre 2012 chez Desh Musique).


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Article sur Wikipedia.