Joseph Schumpeter

Citations « Joseph Schumpeter » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Joseph Schumpeter

Joseph Schumpeter (1883-1950) est docteur en droit et économiste autrichien, connu pour ses travaux sur l'innovation, l'entrepreneur et leur rôle dans les cycles économiques.

Capitalisme, socialisme et démocratie, 1942[modifier]

[…] Le nouveau ne sort pas de l’ancien, mais apparaît à côté de l’ancien, lui fait concurrence jusqu’à le ruiner […].

  • Capitalisme, socialisme, démocratie (1942), Joseph Schumpeter (trad. Gaël Fain), éd. Payot, 1951, p. 40


L'impulsion fondamentale qui met et maintient en mouvement la machine capitaliste est imprimée par les nouveaux objets de consommation, les nouvelles méthodes de production et de transport, les nouveaux marchés, les nouveaux types d'organisation industrielle – tous éléments créés par l'initiative capitaliste. […] L'histoire de l'équipement productif d'énergie, depuis la roue hydraulique jusqu'à la turbine moderne, ou l'histoire des transports, depuis la diligence jusqu'à l'avion. L'ouverture de nouveaux marchés nationaux ou extérieurs et le développement des organisations productives, depuis l'atelier artisanal et la manufacture jusqu'aux entreprises amalgamées telles que l’U.S. Steel, constituent d'autres exemples du même processus de mutation industrielle – si l'on me passe cette expression biologique – qui révolutionne incessamment de l'intérieur la structure économique, en détruisant continuellement ses éléments vieillis et en créant continuellement des éléments neufs. Ce processus de Destruction Créatrice constitue la donnée fondamentale du capitalisme : c'est en elle que consiste, en dernière analyse, le capitalisme et toute entreprise capitaliste doit, bon gré mal gré, s'y adapter.

  • Capitalisme, socialisme, démocratie (1942), Joseph Schumpeter (trad. Gaël Fain), éd. Payot, 1951, p. 106-107


Les agissements de cette nature constituent, au milieu de l’ouragan perpétuel de simples incidents, souvent inévitables, qui encouragent, bien loin de le freiner, le processus d’expansion à long terme. Une telle affirmation n’est pas davantage paradoxale que celle consistant à dire : les automobiles parce qu’elles sont munies de freins roulent plus vite que si elles en étaient dépourvues.

  • Capitalisme, socialisme, démocratie (1942), Joseph Schumpeter (trad. Gaël Fain), éd. Payot, 1951, p. 128


Histoire de l'analyse économique, 1954[modifier]

Comme Keynes, il est possible d’admirer Marx tout en considérant néanmoins que sa vision sociale est fausse et que chacune des préoccupations est fallacieuse.

  • Histoire de l’analyse économique, Joseph Schumpeter (trad. Jean-Claude Casanova), éd. Gallimard, 1983, t. 3, p. 589


Autres projets: