Joseph Conrad

Citations « Joseph Conrad » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Joseph Conrad.PNG

Joseph Conrad (Teodor Józef Konrad Korzeniowski h. Nałęcz), né le 3 décembre 1857 à Berditchev et décédé le 3 août 1924 à Bishopsbourne, est un écrivain anglais d'origine polonaise.

Lord Jim[modifier]

[…] ce doute anxieux qui monte comme un brouillard […]

  • « Lord Jim », Joseph Conrad, Folio, nº 1403, 1982, p. 71


Le naufrage du titanic, et autres écrits sur la mer[modifier]

Apparemment, il y a un stade de développement où le progrès cesse d'être un progrès, non seulement dans les affaires, le sport, ou le merveilleux artisanat des hommes, mais aussi dans leurs demandes et leurs désirs, et dans leurs aspirations morales et spirituelles. Il y a un stade où le progrès, pour constituer une avançée, doit légèrement infléchir sa trajectoire. Mais cela est un vaste question.

  • Le naufrage du titanic, et autres écrits sur la mer, Joseph Conrad, éd. Arléa, 2009, p. 23

Le compagnon secret[modifier]

Mais c'est à peine si j'eus une pensée pour mon autre moi, parti désormais se cacher à jamais de tout visage amical, pour devenir un visage fugitif et un vagabon sur terre, sans stigmate de malédiction sur son front honnête pour arrêter une main criminelle..., trop fier pour expliquer.

  • Le compagnon secret, Joseph Conrad (trad. Odette Lamolle), éd. Autrement, 1996, p. 64

Et j'éprouvais une joie soudaine en pensant à la grande sécurité de la vie en mer, comparée à l'agitation sur terre, et comme j'avais eu raison de choisir cette existence sans tentations, ne présentant aucun problème inquiétant, investie d'une beauté morale élémentaire par la simplicité absolue de son appel et l'unicité de son but.

  • Le compagnon secret, Joseph Conrad (trad. Odette Lamolle), éd. Autrement, 1996, p. 13


Citation sur Joseph Conrad[modifier]

D'honneur perdu, il est encore question dans Lord Jim, I'histoire d'un jeune marin, commandant en second d'un navire rempli de passagers qu'il abandonne lâchement à leur sort et qui se défend des accusations portées contre lui devant Marlow, personnage récurent, probable alter ego de Conrad, solidaire de l'accusé malgré son ironie et sa distanciation.


Joseph Conrad (voilier), un trois-mâts baptisé en hommage à l’écrivain, aujourd’hui bateau musée.

Voir Aussi[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Ressources multimédia sur Commons.

Texte sur Wikisource.

Article sur Wikipedia.